Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 janvier 2017 - 08:36 | Mis à jour : 09:01

Journée portes ouvertes de l’école trilingue Vision Beauce le 3 février prochain

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Toutes les réactions 1

Membre du réseau Vision, spécialisé dans l’apprentissage de l’anglais dès le préscolaire, l’école Vision Beauce, située à Sainte-Marie, organise ce vendredi 3 février une journée portes ouvertes de 9h à 15h. L’événement offre une opportunité unique de se plonger dans un concept inédit d’immersion linguistique pour les enfants, un modèle gagnant pour les tout-petits.

« L’idée de cette journée est de venir voir ce qui se cache derrière cette fourmilière », explique la directrice de l’établissement Mélanie Boissonneault. « Ce qu’on veut, c’est une plongée totale dans notre école pour permettre aux familles de voir comment les enfants vivent au quotidien leur interaction avec l’anglais et l’espagnol. Le but est également de découvrir ce qui passionne nos élèves et de les voir dans leur environnement d’apprentissage. »

Une immersion linguistique unique dès l’âge de 3 ans

Ouverte en 2010 à Sainte-Marie, l’école Vision Beauce accueille à ce jour près de 200 élèves bénéficiant des programmes du réseau Vision, premier regroupement d’écoles privées trilingues de niveaux préscolaire et primaire à offrir aux enfants francophones du Québec un enseignement basé sur l’apprentissage de l’anglais et de l’espagnol dans un contexte d’immersion ludico-éducative. « Nous entreprenons déjà notre septième année à offrir des services éducatifs de qualité à maintenant plus de 140 familles de la région, mentionne Mélanie Boissonneault. Tous les membres de notre équipe sont prêts à enrichir l’expérience scolaire de vos enfants en leur offrant un environnement d’apprentissage hors pair, dynamique et motivant. »

Un mode d’apprentissage qui met l’accent sur la communication

Ouverte en grande majorité à une clientèle francophone, l’école Vision Beauce offre aux enfants un milieu de vie où ils bénéficient, dès l’âge préscolaire, d’un apprentissage quotidien de l’anglais, langue première, et de l’espagnol, langue seconde, vécu à travers des jeux, ateliers et activités de motricité. Des recherches démontrent, à ce sujet, que les enfants exposés très jeunes à une nouvelle langue pourront développer une meilleure flexibilité intellectuelle, une plus grande sensibilité à la communication, une capacité d’écoute accrue ainsi qu’une meilleure maîtrise de leur langue maternelle.

L’acquisition de saines habitudes de vie au sein de cette « deuxième maison »

Outre l’apprentissage des langues, la journée portes ouvertes de ce vendredi permettra aussi de découvrir la promotion, dans l’établissement, d’un mode de vie basé sur l’acquisition des saines habitudes de vie. Non seulement les élèves y bénéficient d’activités physiques régulières, mais leur épanouissement personnel est aussi pris en compte à travers une initiation au yoga, à la respiration et à des transitions de qualité leur permettant de vivre une meilleure journée.

Les portes ouvertes permettront aux visiteurs de venir vivre le sentiment d’appartenance très fort à Vision Beauce par un tour de l’établissement qui donnera l’opportunité de se plonger dans un concept unique d’apprentissage.

Plus d’informations sur le site internet de l’école

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Une solution plus simple rendre accessible l'école publique gratuite .
    Ajouter comme auparavant une septième année où tous devront réussir l'examen de français et de mathématiques avant de poursuivre même pour la minorité anglophone de 5.6% .

    Après le secondaire III, la voie des cours de métiers ou techniques. L’ajout d'une année au secondaire soit la 6 (treizième) comme dans le reste du Canada et des USA.
    Pas de coût car cet ajout ne justifierait pas l'embauche de personnel de direction. Permettrait de terminer l'équivalent collégial à moindre coûts sans emprunt comme au CEGEP. Réduire le décrochage scolaire du floue du CEGEP.

    La création d'écoles techniques sans cours autres qu'essentiels à la profession. Établir des écoles normales comme cela existait pour former uniformément les futurs enseignants. Bloquer l'accès à l'enseignement aux sans diplômes. Plus de cours de français pour les immigrants nouvellement arrivés dans les écoles des commissions scolaires avec la Méthode Dialogue Québec.

    Donc avec ce système inspiré aussi de modèles européens .Après le secondaire l'accès direct à l'université.

    Abolition du 60% de subventions aux écoles privées souvent confessionnelles et passerelles. À 3,000$ le riche industriel peut se le payer avec l'argent de ceux qu'ils emploient à 15.75$ qui eux n'ont pas les moyens de les fréquenter.


    Justicier - 2017-01-30 13:46