Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 avril 2017 - 08:41 | Mis à jour : 09:40

La troupe les Deux Masques de Beauce revisite « Le Malade imaginaire » à Saint-Victor

Par Salle des nouvelles

La troupe de théâtre les Deux Masques de Beauce présenteront la pièce « Le Malade imaginaire » de Mollière les 28 et 29 avril, de même que les 5 et 6 mai prochain au théâtre Les Deux masques de Beauce de Saint-Victor à compter de 20 h.

La metteure en scène Solange Paré présente sous une facture différente la célèbre histoire jouée pour la première fois en 1673. « On a ajouté plusieurs éléments modernes qui vont surprendre », lance Mme Paré. Celle-ci a posé la pièce en équilibre sur deux époques, 1670 et 2017. Elle a ajouté à ce classique des vêtements et des accessoires d’aujourd’hui, comme des tatouages, des piercings, etc.

Dans Le Malade imaginaire, Argan est un hypocondriaque. Il pense avoir toutes les maladies, alors que c’est un homme parfaitement bien portant. Ce qui ne l’empêche pas de se croire très malade. Il ne saurait se passer des lavements, saignées et potions que son médecin, M. Purgon, lui prescrit.

Pour s’assurer de ses bons soins à long terme, Argan veut marier sa fille Angélique à Thomas Diafoirus, le fils du médecin.

Douze comédiens provenant de Saint-Victor, mais aussi des quatre coins de Chaudière-Appalaches jouent douze personnages tous aussi fous les uns que les autres, qui feront rire aux larmes.

La Troupe de théâtre les Deux Masques de Beauce a été créée au printemps 2009 par Solange Paré, Vincent Couture et Jérôme Couture. Elle s’est donnée comme mission d’offrir à la Beauce et aux régions environnantes des pièces de théâtre originales et inédites. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.