Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 mai 2017 - 13:43 | Mis à jour : 16:23

Claude Gagné présente la démarche de son exposition sur la rivière Chaudière

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Toutes les réactions 2
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le dimanche 7 mai dernier, le photographe Claude Gagné, président des Artistes et artisans de Beauce, était présent au musée Marius-Barbeau de Saint-Joseph pour exposer à une dizaine de visiteurs la démarche entourant son exposition « J'ai rêvé une rivière », qui se tiendra jusqu'au 14 mai prochain. 

Assurant depuis 2013 la présidence des Artistes et artisans de Beauce, le photographe Claude Gagné se démarque par son travail d'intégration de la photographie à des oeuvres tridimensionnelles. Son exposition « J'ai rêvé une rivière », effectuée dans le cadre du projet « Au coeur de la rivière Chaudière », coordonné par Linda Champagne et la Société historique Sartigan, regroupe pas moins de 250 photos de la vallée de la Chaudière, de sa source, à Lac-Mégantic, à son embouchure, à Saint-Romuald. 

Un recours à l'infrarouge pour distiller le rêve à travers un parcours d'immersion

Pour sa nouvelle exposition, l'artiste invite les visiteurs à venir s'immerger au coeur des forces mythologiques de la nature, représentées sous forme de trois silhouettes humaines symbolisant, en transparence, les grâces beauceronnes, trois personnification de l'eau, de la terre et de la forêt. La mise en espace des lieux, réalisée par la commissaire de l'exposition Johanne Maheux, a pour but de transporter le spectateur dans un univers onirique intemporel, en lui faisant suivre le parcours sinueux de la rivière. 

 

J'ai rêvé une rivière 

 

« J'ai rêvé une rivière aux mille reflets chatoyants qui me renvoient l'image de mes ancrages comme le ferait un miroir morcelé dispersé par la force du courant. 

J'ai rêvé une rivière, comme une longue nuit où tout se mélange, le temps, les lieux. 

Puis au détour d'un méandre, s'arrête et laisse place à un moment d'éternité, pour mieux repartir. 

J'ai rêvé une rivière où les forces vives de la vie se font discrètes et omniprésentes. Comme une douce musique enveloppante, elles nous accompagnent, nous bercent et nous font tanguer, parfois, dans ce long périple au coeur du temps et de l'espace. 

J'ai rêvé une rivière pour me réconcilier avec la vie, lui dire que mes amarres sont rompues et que je me laisse porter par son flot, maintenant. 

Je vous invite à rêvé votre rivière, à lui donner la couleur et l'appartenance de vos désirs. »

Claude Gagné

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Felicitations pour ce bel ouvrage, une innovation, tu as le don de nous épater, tu es un grand artiste, félicitation.

    LIse Roy sylvain - 2017-05-12 06:35
  • Bonjour Claude,
    C'est une très belle présentation de ton travail et de ta démarche!

    Sylvie Lapierre - 2017-05-13 06:40