Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 mai 2017 - 18:54 | Mis à jour : 15 mai 2017 - 15:55

Deux nouveautés marquent le festival Clermont-Pépin

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Deux nouveautés ont marqué la 32e édition du Festival Clermont-Pépin qui s’est déroulé les 13 et 14 mai à la polyvalente de Saint-Georges.

En effet, la responsable de la concentration, Marie-Ève Hallé, qui a contacté le président du conseil d’administration (CA), Robert Maheux pour lui demander de participer à l’événement. « Hier [samedi], nous avons eu des prestations dans le hall d’entrée pendant les pauses pour divertir les spectateurs. Aujourd’hui [dimanche], les élèves ont joué sur la scène de l’auditorium entre la finale et la remise des prix, alors qu’habituellement, il y a un vide, le temps qu’on compile les résultats. La salle était pleine », mentionne M. Maheux.

Cette nouvelle formule a visiblement plu, puisque ce dernier avait déjà reçu de bons commentaires avant même la fin de l’événement. « Les gens nous ont dit que ça mettait de la vie dans le Festival », ajoute-t-il.

L’autre nouveauté s’adressait aux plus jeunes. Les enfants de trois à cinq ans ont été invités à participer à un atelier d’éveil à la musique, dont le but est de faire naître une nouvelle passion chez les tout-petits. « À notre surprise, nous avons eu environ 15 inscriptions. Nous nous attendions à un peu moins de participants, mais tout s’est bien déroulé », précise le maître d’œuvre.

Une quarantaine de jeunes se sont partagé les bourses totalisant 5 175 $. Aussi, deux camps musicaux ont offert un rabais dans leur établissement respectif. Dans un premier temps, le camp musical Saint-Alexandre a fait tirer un séjour à moitié prix parmi les concurrents de la catégorie privée. Un peu plus tard, le camp musical Lindsay s’est associé au Festival pour remettre une bourse de 1 000 $. Celle-ci s’applique lors du paiement des frais pour un séjour de deux semaines. C’est Émilie Poulin de Saint-Georges qui a remporté la récompense.

De plus, les Soeurs de la Charité de Saint-Louis ont remis une bourse de 400 $ à la pianiste Rose-Anne DeCorby-Roy. Celle-ci poursuivra ses études au Conservatoire de musique de Québec avec Gérald Lévesque et au Cégep Saint-Lawrence de Québec.

Voici les récipiendaires de l’édition 2017 :

  • Volet théorique
     
    • 1re place : Élise Janelle et Maude Pomerleau (100 % chacune)
    • 3e place : Maxime Lantagne (95%)
    • 4e place : Édouard Peeters et Sarah-Maude Lamontagne (92 % chacun)
       
  • Catégorie privée : violon, débutants
     
    • 1re place : Jeanne Perreault de Vallée-Jonction (100 $ + trophée)
    • 2e place : Nico Carrier de Saint-Honoré (75 $)
       
  • Catégorie privée : piano, pré-musical
     
    • 1re place : Caleb Bernard de Saint-Georges (100 $ + trophée)
    • 2e place : Laura Paré de Saint-Georges (75 $)
    • 3e place : Mathilde Jacques de Saint-Georges (50 $)
    • 4e place : Philippe Paquet de Saint-Georges (25 $)
       
  • Catégorie publique : régionale et provinciale
     
    • 1re place : Émile Bureau de Saint-Victor (175 $ + trophée)
    • 2e place: Émile Fiset-Grenier de Québec (125 $)
    • 3e place : Groupe de la polyvalente Veilleux de Saint-Joseph (75 $)
    • Coup de coeur : Émile Bureau (25 $)
       
  • Catégorie privée : piano 3e et 4e degrés
     
    • 1re place : Juliette Paré de Saint-Georges (125 $ + trophée)
    • 2e place : Huato Finnbarr-Dineen de Sainte-Aurélie (100 $)
    • 3e place : :Léa-Rose Dulac de Saint-Côme (75 $)
       
  • Catégorie privée : groupes débutants
     
    • 1re place : Juliette Paré et Léa Paquet (150 $ + trophée)
    • 2e place : Albert Lacasse et Mia Vachon (100 $)
       
  • Catégorie privée : instruments variés
     
    • 1re place : Jeanne Sauvé de Saint-Georges (175 $ + trophée)
    • 2e place : Ophilie Gagnon de Saint-Ophilon (125 $)
    • 3e place : Rose Veilleux de Saint-Georges (75 $)
    • 4e place : Justin Maheux de Saint-Georges (25 $)
       
  • Catégorie provinciale: régulier
     
    • 1re place : Philippe Faucher de Thetford Mines (175 $ + trophée)
    • 2e place : Amélie Pelletier de Saint-Aubert (125 $)
       
  • Catégorie privée : violon 2e au 4e degré
     
    • 1re place : Justine Beaudoin de Sainte-Aurélie (125 $ + trophée)
    • 2e place : Angélik Gagné de Beauceville
    • 3e place : Albert Lacasse de Saint-Georges (75 $)
       
  • Catégorie privée : piano, groupes intermédiaires et avancés
     
    • 1re place : Élise Janelle et Laurence Vachon (250 $ + trophée)
    • 2e place : Marie-Maude St-Louis et Marie-Gabrielle Thibodeau (200 $)
       
  • Catégorie privée : piano, 5e au 7e degré
     
    • 1re place : Marie-Gabrielle Thibodeau de Saint-Georges (200 $ + trophée)
    • 2e place : Léa Paquet de Saint-Georges (150 $)
    • 3e place : Alycia Bernard de Saint-Georges (100 $)
    • Coup de coeur : Luke Bernard (50 $)
       
  • Catégorie privée : violons intermédiaires et avancés
     
    • 1re place : Marc-Alexandre Gagnon de Sainte-Marie ( 225 $ + trophée)
    • 2e place : Émilie Poulin de Saint-Georges (175 $)
    • Coup de coeur : Mia Vachon (50 $)
       
  • Catégorie privée : piano 9e au 11e degré
     
    • 1re place : Rose-Anne DeCorby-Roy de Saint-Zacharie (300 $ + trophée)
    • 2e place : Abigail Bernard de Saint-Georges (200 $)
    • Coup de coeur : Laurence Vachon (50 $)
       
  • Catégorie provinciale brio
     
    • 1re place : Gabrielle Caux de La Pocatière (300 $ + trophée)
    • 2e place : Wan-Li Sun de Québec (250 $)
    • 3e place : Andréanne Morin (175 $)
    • 4e place :Maxime Lantagne de Saint-Prosper (75 $)

Dans l’ensemble, l’événement s’est très bien déroulé. « Nous avons eu une centaine d’inscriptions, ce qui veut dire plus de 100 participants étant donné que certains ont joué en groupes. Il n’y a eu aucun problème majeur. C’est une machine bien rodée. Chaque personne du CA sait ce qu’elle a à faire et le fait bien », conclut M. Maheux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.