Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 mai 2017 - 16:15 | Mis à jour : 16:29

Une troupe originaire de la Beauce représentera le Canada aux Rencontres du Jeune Théâtre Européen

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La troupe de théâtre La Meute, créée par le metteur en scène beauceron Philippe P. Gobeil, s'envolera vers la France afin de représenter le Canada aux Rencontres du Jeune Théâtre européen (RJTE) le 28 juin prochain.

Il s'agit de la deuxième participation de la troupe à ce festival qui se déroulera dans la ville de Grenoble du vendredi 30 juin au dimanche 9 juillet 2017. L'aventure a été rendue possible pour cette troupe grâce à l'invitation qu'elle a reçue du président des RJTE, Fernand Garnier. La Meute présentera sa dernière création collective intitulée « Mes sympathies » dans le cadre de ce festival.

Avant de quitter pour la France, cette dernière sera entre autres présentée au Centre communautaire Lucien-Borne à Sainte-Foy le 17 juin. Suite au retour de la troupe de théâtre en sol québécois, la pièce sera à nouveau présentée le 20 janvier 2018 au Centre Cazel de Sainte-Marie. 

Rencontres du Jeune Théâtre Européen

Le réseau du Jeune Théâtre Européen est né des Rencontres du Jeune Théâtre Européen qui se déroulent à Grenoble depuis 1989. Cette association culturelle et artistique est également une organisation non gouvernementale d’échanges de jeunes par le théâtre.

Le centre de ce réseau se trouve au Centre de Création de Recherche et des Cultures (Créarc), fondateur des Rencontres du Jeune Théâtre Européen, également situé à Grenoble.

Tel que mentionné sur le site Web du Créarc, le Jeune Théâtre Européen « promeut l’apprentissage interculturel, le respect de la diversité, les valeurs des Droits de l’Homme et la solidarité. Il coopère à la construction d’une Europe pacifiée, démocratique, tolérante et solidaire, ouverte sur le monde et contribuant à la paix ».

« Mes sympathies »

La pièce « Mes sympathies », qui sera présentée aux RJTE, est la troisième production de La Meute et sa première création collective. Celle-ci s’attarde aux différents malaises qui peuvent naître dans un salon funéraire. 

En raison du décès de Sébastien Thivierge, plusieurs personnes se présentent au salon funéraire Seconde Vie pour lui rendre un dernier hommage. Toutefois, la promiscuité d’un lieu qui place les gens dans une situation de fragilité et de maladresse aura lentement raison du maintient des convenances. Au fur et à mesure que le mystère entourant le défunt s’estompera, les masques de certains endeuillés tomberont. Malaises, insultes et petits drames s’enchaineront jusqu’à l’adieu final, qui laissera un goût doux-amer.

« L'équipe de la maison funéraire Seconde Vie vous invite à venir souligner le départ hâtif de M. Sébastien Thivierge. Parents et amis vous attendrons, dès 20 h, pour une cérémonie de la parole. En raison du caractère particulier de ces funérailles, il serait préférable de réserver votre place. Vos témoignages de sympathie se traduiront par un don de 15 $ à la troupe de théâtre La Meute », peut-on lire sur l'événement Facebook dédié à la représentation du 17 juin.

Troupe de théâtre La Meute

Créée en 2007 par Philippe P. Gobeil, originaire de Saint-Elzéar, cette troupe de théâtre est constituée de neuf comédiens de la Beauce et d'ailleurs et se spécialise dans les comédies grinçantes. « Il ne s'agit pas ici d'une troupe étudiante, comme celle de l'École Jésus-Marie de Beauceville avec qui je voyage annuellement, mais bel et bien d'une troupe professionnelle », explique M. Gobeil.

La troupe a pour mandat premier de faire découvrir le talent des auteurs québécois. « À l'origine, j'ai créé La Meute pour faire voyager le talent de mes élèves. Certains ont continué dans ce domaine après leur sortie de l'école secondaire », a-t-il ajouté.

Des artistes comme Martin Jr Pelletier et David Boily, qui ont étudié au Conservatoire d'art dramatique de Québec, ou encore Maxim Paré-Fortin, qui a complété ses études à l'École nationale de théâtre du Canada, font partie des anciens élèves de Philippe Gobeil.

Il est possible d'en apprendre davantage sur la pièce « Mes sympathies » en visionnant la vidéo ci-dessus.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.