Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 juin 2017 - 04:00 | Mis à jour : 8 juin 2017 - 10:39

DOSSIER BEAUCE ART : Portrait de la sculpteure autrichienne Katharina Mörth

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

L'ouverture officielle du 4e Symposium international de la sculpture de Saint-Georges a eu lieu à l'Espace Redmond lors du dimanche 28 mai dernier. Pour l'occasion, EnBeauce.com a débuté un « Dossier Beauce Art » dernièrement, dans lequel seront présentés les portraits des différents sculpteurs de cette édition, ainsi que quelques entrevues réalisées avec eux.

À lire également :

Nous vous invitons donc à consulter notre quotidien Web régulièrement au cours des trois prochaines semaines pour ne rien manquer au sujet des artistes de cette quatrième édition.

La cinquième personne abordée dans ce dossier spécial est la sculpteure autrichienne Katharina Mörth, originaire de Vienne.

Elle utilisera la pierre pour réaliser son oeuvre « Illusion » à Saint-Georges.

Biographie

Née le 11 août 1977 à Munich, Katharina Mörth est de nationalité autrichienne. Elle travaille et habite à Vienne. Elle fait son apprentissage de la sculpture à Munich et elle étudie les beaux-arts et la peinture à Vienne.

Elle pratique la sculpture depuis plus de 20 ans. Elle réalise aussi des sculptures pour d’autres artistes comme l’autrichien Erwin Wurm. Elle trouve son inspiration dans différents matériaux. Ses matériaux de prédilection sont le métal, le bois et la pierre. Ses sujets principaux sont le cocon, la place de l’individu en prise directe avec la société et la question de l’espace privé et l’espace public.

Elle a à son actif des expositions et des rencontres internationales de sculpture en Autriche, aux États-Unis, en Allemagne, en Belgique, en Bolivie, au Canada, en Chine, au Danemark, en Italie, au Japon, en Slovénie et en Suisse.

Démarche artistique 

« Illusion » est une sculpture en pierre de forme naturelle érigée dans une zone urbaine.

C’est un monument qui dépeint l’air créatif, véritable hymne à la beauté des choses simples et à l’intensité du moment présent. Katharina Mörth élaborera une forme organique verticale qui se démarquera de son environnement mais qui sera en harmonie avec celui-ci, une rencontre entre la nature et du territoire citadin.

L’art, pour Katharina Mörth, est une confrontation, une lutte face à soi-même, un processus de mise en avant de sa sensibilité. Les sujets principaux de ce travail sont la dualité et l’imbrication des relations humaines : « Il n’y a pas de toi sans moi, pas de nous sans globalité, pas de fusion sans lien entre toi, moi, lui, elle, eux ».

Cette œuvre est la connexion entre la main, le cœur et le matériau, qui se rejoignent dans une sculpture en pierre. Une forme naturelle érigée dans une zone urbaine, une métaphore de la continuité dans les changements de textures de la nature.

SOURCE : Beauce Art, L'International de la sculpture

Pour en connaître davantage sur le parcours artistique de Mme Mörth, il est possible de consulter sa page Facebook.

Rappelons que le 4e Symposium international de la sculpture de Saint-Georges se déroule du 28 mai au 18 juin prochains.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.