Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 juin 2017 - 08:00 | Mis à jour : 8 juin 2017 - 10:36

Un reportage vidéo d'Eric Niakissa.

DOSSIER BEAUCE ART : Portrait du sculpteur québécois Claude Millette

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Voici le premier d'une série de 11 vidéos représentant chacun des artistes de l'édition 2017 de Beauce Art, L'International de la sculpture de Saint-Georges. Dans cette vidéo, Claude Millette nous parle de l'origine de son intérêt pour la sculpture, du bois au métal.

À lire également :

L'ouverture officielle du 4e Symposium international de la sculpture de Saint-Georges a eu lieu à l'Espace Redmond lors du dimanche 28 mai dernier. Pour l'occasion, EnBeauce.com a débuté un « Dossier Beauce Art » dernièrement, dans lequel seront présentés les portraits des différents sculpteurs de cette édition, ainsi que quelques entrevues réalisées avec eux.

Nous vous invitons donc à consulter notre quotidien Web régulièrement au cours des deux prochaines semaines pour ne rien manquer au sujet des artistes de cette quatrième édition.

La septième personne abordée dans ce dossier spécial est le sculpteur québécois Claude Milette, originaire de Saint-Bernard-de-Michaudville.

Il utilisera le métal pour réaliser son oeuvre « Battitures » à Saint-Georges.

Biographie 

Claude Millette est né en 1957 à Saint-Hyacinthe. Il vit dans cette région à Saint-Bernard-de-Michaudville.

Cet artiste s’engage très jeune dans une démarche artistique qu’il poursuit toujours par le biais de la sculpture, de l’art public et de l’installation. Parmi les expositions personnelles qui se démarquent dans sa carrière, mentionnons Occident…Oxydant, en 2000, au C.E.G. à Sorel, Les berceaux de l’âme, en 1997, au Musée de Lachine, Captivité-Mouvement en 1994 à Expression, Motion émotion, également présentée dans ce centre en 1987 et Trajectoire et tension, inaugurée en 1982 à la Galerie du Musée du Québec.

L’artiste participe aussi à plusieurs symposiums dont le Symposium International de sculpture monumentale de Granby 2015, le 7th International Sculpture Symposium 2014 Penza, en Russie, Alajuela Ciudad Civica, lV simposio International de Escultura Monumental, en 2006, à Ajuala Costa Rica.

Millette produit plus d’une quarantaine de sculptures publiques, la plupart d’entre elles au Québec, mais aussi à l’étranger. Plusieurs de ses œuvres font partie de collections, tant publiques, privées que muséales, certaines au Musée d’art contemporain de Montréal et une autre au Musée national des Beaux-Arts du Québec.

Démarche artistique 

Battitures : Nom féminin pluriel. Particules d’oxyde de fer (FE3 O4) qui se forment sur les pièces d’acier lors du travail à chaud.

Source : Dictionnaire Larousse

Battitures prend sa source depuis la genèse de la matière en passant par sa transformation métallurgique et son dialogue avec cet espace-nature-urbain et sa configuration.

De cette matière brute en évolution, naît deux poutrelles; une en acier corten et l’autre en acier inoxydable. Matériaux diamétralement opposés s’il en est, ces profilés de métal, typiques de l’industrie, sont cependant singuliers puisque courbés et de dimensions dégressives.

Battiture interpelle autant l’aspect naturel qu’industriel. Le secteur manufacturier faisant partie depuis fort longtemps de l’ADN culturel et industriel de la région de la Beauce, Claude Millette veut donc lui  redonner ses lettres de noblesse.

Enfin, l’aspect structurel de la sculpture vient souligner de manière significative la capacité de ces hommes et de ces femmes à transformer ces matières premières en un lieu de mémoire riche de son passé, mais aussi confiant en l’avenir par ce souci d’équilibre de l’environnement, tant humain que naturel. L’art n’a de sens qu’au moment où il vit dans la sensibilité de l’autre. À cet égard, il se doit d’être public, un lieu de rencontre où les regards se croisent et se toisent au-delà des porte-à-faux de l’imaginaire.

SOURCE : Beauce Art, L'International de la sculpture

Pour en connaître davantage sur le parcours artistique de M. Millette, il est possible de consulter sa page Facebook.

Rappelons que le 4e Symposium international de la sculpture de Saint-Georges se déroule du 28 mai au 18 juin prochains.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.