Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 juin 2017 - 04:00

Carole Baillargeon exposera ses oeuvres au Musée Marius-Barbeau

Par Salle des nouvelles

Le Musée Marius-Barbeau présente l’exposition « Ainsi… » qui sera lancée le 11 juin à 13h30 lors d’un vernissage qui aura lieu au musée à Saint-Joseph.

Réalisée par Carole Baillargeon, l’exposition est divisée en trois corpus de sculptures textiles, intitulés Éprouvés, Endeuillés et Résilients. « Elle pose ainsi un regard conscient sur les aléas de la vie auxquels nous sommes tous confrontés et surtout comment l’être humain compose tant bien que mal dans ces circonstances. Chaque œuvre nous raconte une petite histoire », mentionne le conservateur du Musée, Jean-Philippe Bolduc.

L’artiste a utilisé d’anciens ciseaux comme supports pour ses créations des corpus Endeuillés et Éprouvés. Ils sont revêtus de divers matériaux tels que des tissus de soie, des fils, du tricot ou bien de la mousse synthétiques. Pour Résilients, Mme Baillargeon a utilisé différentes sortes de pinces de travail d’allure robuste, qu’elle a recouvert de laine corriedale feutrée. Celle-ci a écrit : « Une vie difficile, les pires épreuves, et pourtant certaines personnes ont la capacité de se reconstruire positivement » à propos de Résilients.

De plus, sa série de gravures numériques sous le titre « Filer un mauvais coton » fait réfléchir au phénomène de mondialisation grandissant.

À propos de l’artiste

Carole Baillargeon vit et travaille à Deschambault et à Québec. Sa pratique artistique est hybride. Elle amalgame les arts visuels, la scénographie et parfois des techniques artisanales.

Ce travail de création se développe depuis une trentaine d'années et a été diffusé au Québec, en Amérique et en Europe. Elle a reçu le prix Hommage en métiers d'art lors des prix Excellence Arts et culture en 2016.

En 2015 et 2016, la circulation de l'exposition Paysages-Vêtements, réalisée sur une période de quinze années, a permis de présenter ce vaste ensemble à Montréal, Trois-Rivières, pour terminer au Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul qui y a consacré tout le rez-de-chaussée pour présenter la version intégrale de février à avril 2016.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.