Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 juillet 2017 - 12:00 | Mis à jour : 14:41

Lancement de la saison touristique 2017 au jardin Harbottle et à l'église Saint-Paul de Cumberland

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Le début de la saison touristique 2017 au jardin Harbottle et à l'église Saint-Paul de Cumberland Mills de Saint-Simon-les-Mines a été lancé ce matin lors d'une conférence de presse. Le site a notamment été amélioré avant son ouverture pour l'été, et il compte plusieurs nouveautés.

Reportage vidéo sur le sujet à voir ici : 

Des travaux majeurs ont été réalisés dernièrement sur le site historique de l'église Saint-Paul de Cumberland Mills. 

Onze panneaux d'interprétation, en français et en anglais, ont d'abord été installés dans le jardin Harbottle et dans l'église Saint-Paul de Cumberland Mills. Neuf de ceux-ci se trouvent dans le jardin et les deux autres, dans l'église.

« Dorénavant, nos visiteurs pourront découvrir, à leur rythme, la riche histoire de Cumberland et en apprendre un peu plus sur les gens qui y ont vécu, tout en passant d'agréables moments dans le jardin Harbottle », a souligné le président de la Corporation de conservation de Saint-Simon-les-Mines, Yvan Poulin, lors de la conférence de presse.

En parcourant les sentiers du site, les visiteurs pourront entre autres découvrir, sur ces panneaux, l'identité des seigneurs de Cumberland et de ses premiers censitaires, en plus d'en apprendre davantage sur l'histoire de l'église et de son cimetière. 

Le député de Beauce-Sud, Paul Busque, a d'ailleurs remis un montant de 10 000 $ à la Corporation de conservation de Saint-Simon-les-Mines pour l'aider à financer ce projet, dont le coût est d'environ 1 000 $ par panneau.

D'autres travaux importants ont été réalisés, dont l'aménagement du « jardin des mariés », le changement de la toiture du garage et la rénovation du pavillon d'accueil, qui inclut notamment la rénovation des salles de bain.

Précisons que plus de 30 000 $ ont été investis, incluant la contribution de M. Busque, pour bonifier et embellir le site de l'église Saint-Paul de Cumberland Mills qui célèbre son 170e anniversaire cette année.

Réalisation des travaux

Différents partenaires et de nombreux bénévoles ont contribué et apporté leur soutien à la réalisation de ces travaux, tant pour les activités de financement que pour le travail sur le site. « Ces améliorations n'auraient pas été possibles sans les contributions importantes des gens du milieu », a expliqué Yvan Poulin.

Il en a aussi profité pour souligner l'implication de la Municipalité de Saint-Simon-les-Mines, du député provincial de Beauce-Sud, Paul Busque, de Léo Lapointe des Excavations Lapointe et Fils, de Diane Quirion et Alain Rodrigue des Serres St-Simon et de Service d'entretien paysager Alain Rodrigue, ainsi que de tous les bénévoles impliqués de près ou de loin à ce projet.

Accès au site

Les visiteurs auront, en se rendant sur le site du jardin Harbottle et de l'église Saint-Paul de Cumberland Mills, la chance de visiter un jardin anglais qui propose une ambiance feutrée et qui comprend sous-bois, lacs, boisés et fleurs, ainsi qu'une église de 170 ans, riche en histoire, qui a encore son ameublement d'origine.

C'est la guide touristique pour la saison 2017, Anne-Sophie Rodrigue, qui fera découvrir l'histoire de Cumberland aux visiteurs pendant l'été. Elle a été embauchée grâce au programme Emploi d'été Canada.

Les heures d'ouverture du site historique sont du mercredi au dimanche, de 10 h à 17 h, pour la saison estivale 2017. Les groupes peuvent également réserver en dehors de ces dates et de ces heures, sur demande. Le coût d'entrée sur le site est de 5 $ par personne.

Rappelons que le site reçoit environ 2 500 visiteurs par année.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.