Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 septembre 2017 - 17:27

Plusieurs nouveautés pour les Amants de la scène au cours de la dernière année

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Les Amants de la scène sont revenus sur les éléments qui ont marqué sa dernière année en plus de présenter ses états financiers 2016-2017.

Ainsi, il a été possible d’apprendre que l’organisme sans but lucratif a terminé son année financière avec un déficit légèrement inférieur à 5 000 $ pour des dépenses de 1 095 211 $. Pour leur part, les revenus se sont élevés à 1 090 224 $, soit environ 75 000 $ de plus qu’en 2016.

Un total de 83 spectacles ont été présentés, dont 30 de musique et 28 d’humour. Cette dernière catégorie a d’ailleurs attiré près de 15 000 personnes au cours de la saison alors qu’un peu plus de 30 300 spectateurs ont assisté à l’une des représentations. Tout comme ses revenus, l’organisme a connu une augmentation au niveau de l’assistance. En effet, ils étaient 29 900 à avoir franchi les portes.

Selon le directeur général, Jean-François Bernatchez, l’année s’est amorcée en force avec le spectacle « Les Morissette » au Centre sportif Lacroix-Dutil. « Nous avons commencé l’année en lion. […] Ce spectacle fut populaire fort populaire et nous envisageons de continuer à présenter des spectacles dans ce lieu que nous aménageons spécialement pour l’occasion », a-t-il affirmé.

De plus, plusieurs changements sont survenus au cours de la dernière année. Mentionnons que M. Bernatchez a pris une période sabbatique de huit mois. Pendant son absence, Kathia Guénard a poursuivi son travail qui consistait notamment à revoir l’image de marque des Amants de la scène. Ainsi, un nouveau logo et un nouveau site Internet ont été lancés. Un nouveau nom a été trouvé pour le Théâtre Place de l’église lorsqu’un spectacle y est présenté : le Cabaret des amants. « La nouvelle identité de la salle est appuyée par une signature visuelle moderne et quelques améliorations en salle afin de la rendre plus fonctionnelle et conviviale », a mentionné le président sortant du conseil d’administration, Jacques Noury dans son rapport. Celui-ci ajoute que le record de vente pendant la période des fêtes a été battu avec des revenus totalisant 181 190 $, soit une hausse de 6,37 %.

En terminant, M. Bernatchez a précisé que le budget 2017-2018 est à la base « équilibré ». « Nous espérons générer encore des revenus avec l'ajout de supplémentaires dans la programmation. Nous avons eu la confirmation d'une contribution de 125 000 $ du Patrimoine canadien pour faire l'achat de matériel de scène au montant total de 250 000 $. Cette mesure s'inscrit directement dans notre plan triennal d'amélioration de nos équipements », a-t-il conclu.

Un nouveau conseil d'administration

Quelques changements ont eu lieu au sein du conseil d'administration des Amants de la scène. Ainsi, Bianka Champagne succède à Jacques Noury à la tête de l'organisme et Jacques Lacroix devient le vice-président.

Voici le tableau complet du nouveau conseil :

  • Bianka Champagne, présidente et représentante de la Chambre de commerce de Saint-Georges
  • Jacques Lacroix, vice-président
  • Dorothée Rodrigue, trésorière
  • Carole Paquet, secrétaire et représentante de la Ville de Saint-Georges
  • François Talbot, administrateur et représentant du Cégep Beauce-Appalaches
  • Micheline Catellier, administratrice
  • Maude Benoît-Pépin, administratrice
  • André Gonthier, administrateur
  • Yvan Dumontier, administrateur

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.