Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 décembre 2017 - 15:46 | Mis à jour : 21:24

Le Cercle de Fermières St-Georges démontre son savoir-faire ancestral lors d'ateliers

Par Stéphane Quintin, Journaliste

À l'occasion de l'exposition hivernale consacrée au Cercle de Fermières Saint-Georges au centre culturel Marie-Fitzbach, trois ateliers de démonstrations se tiendront durant la saison pour permettre aux visiteurs de s'initier aux techniques transmises depuis plusieurs générations dans le domaine des arts textiles. Le premier s'est tenu le dimanche 3 décembre et a suscité l'admiration de nombreux visiteurs. 

À lire également : 

Tricot, tissage, broderie, courtepointe, différents savoir-faire ont été mis en avant le dimanche 3 décembre au centre culturel Marie-Fitzbach, où le Cercle de Fermières Saint-Georges était présent pour proposer des démonstrations dans le domaine des arts textiles. À l'occasion du centième anniversaire de l'organisme, célébré le 25 novembre dernier à la salle paroissiale de Saint-Georges, une exposition leur est consacrée à la bibliothèque.

Cet après-midi, entre 13h et 16h, dans les deux salles qui mettent en valeur le fruit de leurs travaux, consciencieusement et dans une bonne humeur communicative, elles se sont activées à différents ouvrages manuels.

L'atelier était l'occasion pour les visiteurs de voir de vieux métiers à tisser fonctionner en direct. Habituellement placés dans des musées sans qu'on puisse y toucher, tant leur valeur patrimoniale est d'une grande richesse, ils ont été mis en vedette aujourd'hui par des femmes sans qui tous ces savoir-faire ne manqueraient pas de tomber dans l'oubli. 

Informations pratiques

Les prochains ateliers de démonstrations se tiendront le dimanche 14 janvier 2018 puis le dimanche 4 février, de 13h à 16h, au 3e étage du centre culturel Marie-Fitzbach. L'activité est gratuite. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.