Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2017 - 18:30

Le CALACS Chaudière-Appalaches reçoit une aide financière de 10 000 $ de Telus

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Le Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) Chaudière-Appalaches, dont les locaux sont situés à Beauceville, a reçu, vendredi le 1er décembre dernier, une aide financière de 10 000 $ de la part de Telus. L'entreprise a d'ailleurs remis, à travers la grande région de Québec, un total de 1,1 million de dollars à une cinquantaine d’organismes.

À lire également : 

La somme reçue par cet organisme servira à présenter, en février prochain, une pièce de théâtre sur le sujet des cyberagressions à caractère sexuel dans cinq polyvalentes de la Beauce et des Etchemins.

Les écoles secondaires de Saint-Prosper, Saint-Martin, Beauceville, Saint-Joseph et Sainte-Marie accueilleront cette oeuvre sur leurs scènes respectives. Notons que la pièce en question a déjà été présentée une première fois à la polyvalente de Saint-Georges vendredi le 24 novembre dernier.

Parmi les organismes ayant reçu du financement de la part de Telus dans la région cette année se retrouvent entre autres la Fondation Santé Beauce-Etchemin de Saint-Georges, les Patros de Roc-Amadour de Laval et de Charlesbourg, l’Orchestre symphonique de Québec et les Violons du Roy, les Grands Frères, Grandes Sœurs du Lac-Saint-Jean Nord et de Trois-Rivières, ainsi que Nature Québec. 

Rappelons que le CALACS Chaudière-Appalaches, implanté dans la communauté beauceronne depuis 1991, est une ressource qui a pour principal mandat d'offrir des services spécialisés aux victimes d'agression sexuelle ainsi qu'à leurs proches.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.