Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 mai 2007 - 11:29

L'histoire passionnante de Marguerite Lescop

L’auteure Marguerite Lescop a 91 ans. Elle a l’énergie d’une femme beaucoup plus jeune et un parcours de vie riche et teinté d’expériences hors du commun. Pas étonnant que des milliers d’exemplaires de ses livres, dont son autobiographie intitulée «Le tour de ma vie en 80 ans», aient trouvé preneur au Québec.

Rencontrée avant la conférence qu’elle offrait au Centre culturel de Marie-Fitzbach mercredi soir dernier, Mme Lescop a raconté l’essentiel du message qu’elle livre aux gens à travers le Québec. «Il ne faut pas lâcher! Il faut avoir des projets pour aimer la vie et s’ouvrir les yeux pour voir les opportunités qu’elle nous offre», a dit la dame, débordante d’enthousiasme en racontant son cheminement peu conventionnel.

Mme Lescop, mère de sept enfants et grand-mère de seize petits-enfants, a cumulé divers emplois au cours de sa vie, notamment celui de vendeuse d’huile par téléphone, d’enseignante de cours de personnalité, de missionnaire laïque au Guatemala, d’auteure et de conférencière. Son histoire est une source d’inspiration. Passant souvent du coq à l’âne dans les multiples anecdotes et péripéties qui lui sont arrivés, elle souligne que le succès de ses trois livres la surprend encore.

Elle a débuté son autobiographie au début des années 1990, alors qu’elle suivait des ateliers d’écriture à Montréal. Elle a publié d’autres ouvrages depuis, «En effeuillant la Marguerite», «Les épîtres de Marguerite» et a participé au projet d’écriture «Nous, les vieux, dialogue sur la vie et les choses».

Son témoignage donne envie de faire quelques folies, de croire en soi et d’aller au bout de ses rêves. La détermination dont elle a fait preuve est remarquable, alors que tous la décourageaient, notamment les maisons d’éditions montréalaises qui lui disaient que son premier livre n’intéresserait que sa famille proche. Elle a publié son autobiographie elle-même avec un de ses fils. Elle a arrêté de compter le nombre de copies vendues de ses livres à 100 000, ce qui est énorme pour le marché québécois.

Environ 150 laissez-passer avaient été distribués pour la conférence de Mme Lescop. Plusieurs ont donc eu la chance d’entendre son histoire passionnante. Elle a mentionné ne pas être là pour flatter personne, mais bien pour  «fouetter par son message» afin que les gens profitent, comme elle, des joies de la vie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.