Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 janvier 2011 - 19:25

Un violent incendie rase le supermarché Bonichoix à Saint-Honoré

Toutes les réactions 16
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Un incendie a complètement ravagé le supermarché Bonichoix, situé au 441,  rue Principale, à Saint-Honoré, ce dimanche.  Les flammes ont éclaté peu après 18 h 30 au deuxième étage du bâtiment. L'épicerie est une perte totale.  Les dommages dépasseraient les 700 000 $. Lors de l’arrivée des pompiers, les flammes ravageaient une partie du toit au deuxième étage, affirme le directeur des incendies de Saint-Honoré Richard Gosselin.  En plus de l’épicerie, le bâtiment comptait également le logement du propriétaire. Tout porte à croire qu'un problème électrique serait à l'origine des flammes. Précisons que 55 pompiers de Saint-Honoré, La Guadeloupe, et Saint-Martin ont participé à l’extinction des flammes.

Perte patrimoniale
Il s’agit aussi d’une lourde perte patrimoniale pour la municipalité.  Le bâtiment centenaire a été le deuxième magasin général de la municipalité.  Si la Maison Rouge a été le premier magasin général de la famille Grégoire, le second fût celui qu’occupait le marché Bonichoix détruit par les flammes, dimanche. Le propriétaire du marché Bonichoix, Jean-Pierre Gingras, est d’ailleurs le président du Comité patrimonial et historique de Saint-Honoré qui est responsable de ce site touristique.

Personne n’a été blessé lors de cet incendie. Le commerce donnait de l'emploi à tout près d'une dizaine de personnes à temps complet et partiel. Précisons que les citoyens, dans le secteur du village Saint-Honoré, ont été privés d'électricité pendant plus de deux heures.

Web télé
Pour comprendre l'ampleur de ce sinistre, Richard Poulin s'est rendu sur les lieux. Il s'est entretenu avec le directeur du Service des incendies de la municipalité de Saint-Honoré, Richard Gosselin, et a préparé un reportage télé sur ce triste spectacle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

16 réactionsCommentaire(s)
  • Je suis désoler pour vous ! J'espere que tous va s'arranger

    Tony lebel - 2011-01-16 22:07
  • Beaucoup de souvenirs qui s'envolent en fumée....

    Luc Lacasse - 2011-01-16 22:29
  • Je suis désolée. Mon chum vient de St-Honoré. Il va être peiné quand il va apprendre la nouvelle.

    Nicole Morissette - 2011-01-17 12:04
  • C VRAIMENT DOMAGE MOI AUSSI JE VIEN DE ST-HONORE ET JE RESTE A QUEBEC

    FRANCINE MORISSETTE - 2011-01-17 12:52
  • Mon père étais dans le logement de j-p quand l'incendie à débuté.Il est allé aider le propriétaire à sortire.

    samuel beaudoin-mercier - 2011-01-17 15:15
  • Mon pere étais dans le bâtiment lors du début de l'incendie,il à eu le téléphone de j-p qui lui disait que l'épicerie était pris en feux.

    samuel beaudoin-mercier - 2011-01-17 15:28
  • Vraiment désoler pour ce qui vous arrive ! =( C'étαis tellement déçevant a voir ! Je croit sincèrement que plusieurs seront là pour vous soutenir & vous apporter pleins d'aides ! (Haaaa si nous pourrions gagner des millions, qu'on puisse vous en donner un!) Bref, j'envèrrai de la bonne énergie pour vous !

    Valérie Veilleux - 2011-01-17 15:37
  • je suis peiné pour vous ancien confrere de travail bonne chance dans l'avenir

    nathalie jacques - 2011-01-17 17:41
  • Pour avoir vu le magasin s’écrouler devant moi dimanche soir, c’est une épreuve terrible que monsieur Gingras doit traverser. C’est également très difficile pour nous la population de Saint-Honoré-de-Shenley. En plus des pertes monétaires, nous perdons un bâtiment d’une valeur patrimoniale extrêmement importante. Le deuxième magasin général d’Honoré Grégoire datait de 1901. Il faisait partie du paysage et de la vie des gens de St-Honoré depuis fort longtemps. En effet, il aurait célébré ses 110 ans d’ouverture cette année (30 juin 1901). Lieu par importance après La Maison Rouge dans la Saga des Grégoire du romancier André Mathieu, plusieurs touristes le visitaient chaque été pour voir le salon d’Émélie, la chambre des morts, le magasin en soi et surtout le bel escalier en bois de Colombie que les Grégoire ont franchi à de nombreuses reprises. Des souvenirs partis en fumée. Je suis extrêmement peiné de cet incendie après mon grand travail sur cette saga familiale. Consolons-nous, il nous reste La Maison Rouge, le premier magasin général de la famille Grégoire et le dernier bâtiment encore bien présent à Saint-Honoré-de-Shenley.

    Alexandre Fortin - 2011-01-17 21:11
  • 'Je suis triste, je ne pourrai plus aller acheter de bonbons lorsque j'irai visiter mes grands-parents ! ' De plus, mes parents se joignent à moi pour souhaiter beaucoup de courage à la famille sinistrée.

    Rose Nadeau (8 ans) - 2011-01-17 21:53
  • Bonjour, Toutes nos pensées accompagnent M.Jean-Pierre Gingras ainsi que chacuns de ses enfants. Qu'ils sachent que chacuns des paroissiens leurs témoigne notre plus grande solidarité et compatissons avec lui. Une si grande perte patrimoniale et commerciale n'est pas sans affecter toute la communauté de notre village et nous sommes avec lui de tout coeur. Merci à tout ces gens bénévoles qui se sont dévoués à cette incendie. Des remerciements s'adressent à nos pompiers de St-Honoré ainsi que ceux de St-Martin,La Quadeloupe et St-Evariste pour leur excellent travail et tout le coeur qu'ils ont mis pour sauver notre Église et les propriétés avoisinantes.Nous vous en sommes tous très reconnaissants. Que chaque pompier en soit remercié et nous levons notre chapeau pour ce travail d'équipe provenant de chaque municipalité .Beau travail de solidarité et d'entraide entre les paroisses. La Fabrique de St-Honoré de Shenley

    Johanne Gilbert Roy - 2011-01-17 21:58
  • C'est une grosse perte pour le village. Une page de son histoire vient d'être tournée.

    Yvon Thériault - 2011-01-17 22:10
  • En passant, ce n'est pas un ''logement ''qui était au 2e et 3e étage de l'épicerie mais une MAISON FAMILIALE COMPLÈTE! Puis le feu à commencer au 3e étage.

    Marie-Pier - 2011-01-17 22:25
  • suis originaire de st-honore,et lors de mes visites dans ma famille passe a chaque fois a ce marché,vraiment desolé. jean pierre je te souhaite bon courage et il faut une epicerie a st-honoré avec un gars comme toi en tete avec ton fils.bonjour et a maprochaine visite en beauce. d,un ancien beauceron qui habite a st-felicien ...

    michel champagne - 2011-01-18 19:14
  • Jean-Pierre fesait crédit à bien des gens pour leur épicerie. Ce qui est plutôt rare ces années-ci. J'espère que les gens auront l'honnêteté de lui payer ce qu'ils lui devaient.

    Isabelle - 2011-01-19 10:14
  • Quelle perte pour notre municipalité!!!!! Courage à Jean-Pierre et toute sa famille. La paroisse est avec vous durant cette épreuve!!!! On pense à vous!!!

    Julie - 2011-01-19 17:54