Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 février 2016 - 10:41 | Mis à jour : 11:03

Inondation: Beauceville fait le point sur la situation

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 7
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La Ville de Beauceville a établi son plan d’attaque afin de dégager ses routes de la glace qui est présente depuis hier soir.

La première intervention en sera une d’excavation. « Nous avons déjà contacté des entreprises d’excavation pour qu’elles créent un chemin d’accès à la rivière au cours des prochaines heures à l’aide d’une pelle », explique le directeur général Félix Nunez.

Puis, la Ville et le ministère des Transports travailleront de concert lorsque le niveau de l’eau aura diminué dans le but de dégager les routes qui sont présentement fermées à la circulation. Cependant, M. Nunez spécifie qu’actuellement, « il y a une bonne couche de glace sur les chemins. »

En raison de la température, l’eau s’écoule moins rapidement que lors d’une crue printanière. « La débâcle est survenue plus tôt cette année, mais cela concorde avec l’hiver que nous vivons. Pour l’instant, nous devons attendre que l’eau s’écoule, mais cela se fait moins rapidement en raison du froid, ajoute la mairesse suppléante, Marie-Andrée Giroux. Nous faisons tout pour aider les citoyens. »

Selon ce qu’a rapporté la directrice régionale de la Sécurité civile des régions de Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale et du Nanavik, France-Sylvie Loisel, la situation risque d’être stable pour quelques jours puisqu’il fera sous zéro degré selon les prévisions. Celle-ci conseille également aux Beaucevillois de respecter les consignes de sécurité mises en place par la Ville.

Pour les citoyens qui désirent en savoir plus sur ce qu’il faut faire lors d’une inondation ou après celle-ci, ils peuvent consulter le site Internet urgencequebec.gouv.qc.ca. De plus, une ligne téléphonique est également disponible pour ceux et celles dans le besoin. « Tout citoyen qui vit une problématique peut nous contacter au 418-774-9137. Il s’agit de notre Centre de coordination des mesures d’urgence qui est ouvert 24 heures sur 24 », conclut M. Nunez.

Mentionnons en terminant que la Ville a fait une demande d’aide financière auprès du gouvernement et que celle-ci est en train d’être analysée.

Cette annonce a été faite ce matin lors d’un point de presse au Centre culturel de Beauceville.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • pauvres gens :( contente de rester en haut de la côte d'hôpital..

    vives les hauteurs - 2016-02-26 11:02
  • Impressionnant! Merci des images!

    La ville de Beauceville doit trouver une solution à long terme. À chaque année (ou presque) il y a des inondations à cause des embâcles. Ça en devient presque ridicule...

    Une jeune femme de 54 ans - 2016-02-26 11:07
  • Tu as raison "Une jeune femme de 54 ans" année après année c'est à prévoir et rien n'es fait par la ville afin de minimiser les dommages... Les maisons des secteurs inondés sont invendables laissant les gens avec leurs problèmes... ce n'est pas à coup de sirène qu'on va régler les choses. La première prévention contre l’inondation serait de traiter l’espace public, notamment avec l’installation de bassins de collecte et de rétention.

    Un Beaucevilleois tanné - 2016-02-26 12:25
  • Justement, c'est bassins de collecte et de rétention d'eau ne servirait a pas grand chose a Beauceville, le problème viens du sud, c'est de la que l'eau arrive, et les glaces bloque ici, parce que le couvert de glace est plus épais a partir du rocher. un autre barrage situé au rapides du diable?

    Rollande - 2016-02-26 15:26
  • C'est simple , il y a une île au centre de la rivière et en plus la ville a fait le chemin le long dû cimetière il y a quelques années , ce qui a rétressi la largeur de la rivière de plus 40 pieds . Voilà ça va continuer.

    Le Dray - 2016-02-26 17:55
  • Pourquoi que la ville de Beauceville ne demand de pas au Gouvernement d'installer un genre de Jersey coule en béton de chaque côté de la route ce qui aurait pour effet de faire un couloir afin que la glace et l'eau suivent ce couloir qui n'enpièterait peut être pas sur la route .

    Ils construisent des clôtures pour les orignaux, pourquoi pas des Jersey pour l'eau et la glace.

    Les dommages seraient peut être moins dispendieux au fil des années

    Merci de me lire

    Richard Laramee - 2016-02-29 16:31
  • Si les glaces ne bloqueraient pas au Rocher, c'est St-Joseph et Ste-Marie qui vont y passer. Le problème vient de St-Georges avec le dévoloppement des dernières années, il y plus de ruissellement. Ça ne fait que deux ans qu'on pense à faire des bassins de rétention d'eau dans les nouveaux développement. En plus d'avoir vider tous les paroisses avoisinantes, St-Georges inonde Beauceville et cause des pertes majeures. Si on pensait à tout le tort causé à la ville de Beauceville par St-Georges au fil des ans...Bonne réflection à tous les Beaucevillois

    Paul - 2016-03-06 07:07