Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 mars 2016 - 14:18 | Mis à jour : 14:31

Présence accrue de la SQ sur les routes de la province

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 5

Les patrouilleurs de la Sûreté du Québec vont intensifier leurs présences sur les routes du Québec dans le cadre d’une opération Catalyseur qui aura lieu du 24 au 28 mars.

Lors du long congé de Pâques, ils porteront une attention particulière aux infractions relatives à la vitesse, au port de la ceinture de sécurité, à l’utilisation du téléphone cellulaire au volant et à la capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou les drogues.

En cette période d’achalandage sur les réseaux routiers, les policiers interviendront auprès des conducteurs fautifs afin de leur rappeler les conséquences que peuvent avoir ces infractions.

De plus, avec la température incertaine prévue pendant ce long congé, les automobilistes sont invités à prévoir leurs déplacements afin d’assurer leur sécurité et celle des autres usagers de la route.

Rappelons que les principales causes de collisions lors de conditions climatiques précaires sont reliées aux conducteurs qui n’adaptent pas leur conduite aux conditions routières. Lors de précipitations abondantes de neige ou de pluie, ces derniers sont invités à réduire leur vitesse, à garder leurs distances du véhicule qui les précède et à s’assurer que leurs phares, feux et châssis sont bien dégagés.

Depuis les dernières années, les interventions des patrouilleurs de la Sûreté du Québec ont contribué à l’atteinte d’un bilan routier positif, notamment au cours des congés pascaux.

De plus, les conducteurs peuvent poser de simples gestes pour rendre les routes plus sécuritaires. En respectant la signalisation et les lois en vigueur, en étant courtois avec les autres usagers de la route et en prévoyant leurs déplacements, les usagers peuvent faire la différence.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Encore des taxes déguisées... Y'ont pas assez de nous "plumer" sur nos rapports d'impôts...

    Ungarstannédepayé - 2016-03-24 23:28
  • @Ungarstannédepayé : "Encore des taxes déguisées... Y'ont pas assez de nous "plumer" sur nos rapports d'impôts..."

    Si tu ne respectes pas les limites de vitesse, si tu conduis avec les facultés affaiblies, si tu textes au volant, etc., tu mérites une contravention, ce n'est pas une taxe déguisée.

    La journée que les policiers vont sauver la vie d'un de tes proches en enlevant de la route des dangers publics, tu leur seras un peu plus reconnaissant.

    À chaque fois, ça me met hors de moi de lire des gens se plaindre que les policiers veillent sur le respect des lois ... vous semblez préferer de voir sur nos routes des conducteurs délinquants ... Triste.

    Pensez-y svp ...

    Simon - 2016-03-25 09:43
  • Monsieur Simon, en parfait accord avec vos dires, sauf que c'est une publicité pour attirer l'attention, faire peur aux gens. Question de budget, il y aura peu de supplémentaire, le nouveau budget n'est pas arrivé encore aux postes de police. De plus, les policiers sont des humains et ont droit à des vacances eux aussi. Donc, ça fonctionne à personnel réduit et souvent tout dépend de Dame Nature. Que l'on surveille, la vitesse, le textage au volant, la boisson, etc, je n'ai rien contre ça car j'aime en sécurité si j'ai à voyager.

    Un usager à la retraite - 2016-03-25 14:41
  • C'est sûr que lui qui roule à 105 dans une zone de 90 ou 65 dans une zone de 50, c'est un dangereux délinquant.... Vite, arrêtons le, il est dangereux... Ce genre d'infactîon, c'est 95% des tickets. Si vous êtes pour ça, vous avez autant de jugement que le policier qui le donne.

    J.C. Tremblay - 2016-03-26 00:27
  • @ J.C. Tremblay

    Je trouve ce genre de réflexion très "pauvre".
    Selon vous, dans une zone de 90, ce devrait donc être à partir de 106 km/h que les policiers donnent des tickets ? ODonc, 105, parfait, mais 106, ticket ! Il n'y a aucune différence selon moi, il doit y avoir une limite, et les policiers doivent l'appliquer. Vous comprenez votre logique qui est tout sauf logique ... ?

    Grosso modo, je crois que les policiers tolèrent un 10% de marge, ce qui me semble raisonnable.

    Votre idée de 65km/h dans une zone de 50km/h qui est correct selon vous, je trouve ça dangereux quand même. Une zone de 50, c'est souvent parce qu'il y a plus de présences de piétons possibles. Le temps de réaction pour freiner devant un enfant qui "apparait" devant votre voiture à 65km/h au lieu de 50 (ou 56 ? 53 ?) peut faire toute la différence.

    Je crois que c'est vous qui manquez de jugement, mais bon, j'espère qu'aucun de vos enfants / petits-enfants ne se fera frappé dans une zone de 50 alors qu'un conducteur (aussi responsable et non délinquant qu'il puisse être) roulait "seulement" à 65km/h.

    Simon - 2016-03-26 16:39