Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 avril 2016 - 14:08 | Mis à jour : 14:17

Un producteur de cannabis condamné à six mois de prison

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 4

Charles-Étienne Dubois, 21 ans de Saint-Georges, a été condamné hier à passer les quatre prochains mois en prison pour avoir cultivé des plants de cannabis.

En plus de la peine d’emprisonnement, le jeune homme devra respecter une période de probation de trois ans ainsi qu’un suivi de 18 mois. Un échantillon d’ADN a été prélevé et il ne pourra posséder d’armes pour les dix prochaines années.

Le juge Jean Asselin a prononcé une peine globale de six mois, mais il était déjà détenu depuis deux mois. Le verdict est tombé le 12 avril au Palais de justice de Saint-Joseph.

Dubois était aussi accusé d'agression armée, de vol ainsi que de bris de conditions et d’ordonnance.

La veille, Karl-André Turmel, de Vallée-Jonction, a reçu une sentence de trois mois d’incarcération alors qu’il était accusé de menace de mort et de bris d’ordonnance. À cette peine s’ajoute une période de probation de deux ans. De plus, son ADN a été prélevé et il lui est désormais interdit d’avoir une arme pendant dix ans.

Mentionnons également que Turmel, 25 ans, devra retourner en cour pour répondre notamment à une accusation d’agression sexuelle.

Toujours le 11 avril, le Beaucevillois de 31 ans, Jason Fleury, passera un peu moins de cinq mois derrière les barreaux. Celui-ci faisait face à des accusations de méfaits, de vol et de bris d’ordonnance.

Fleury a déjà purgé 28 jours en détention provisoire, ce qui signifie qu’il demeurera enfermé pendant quatre mois.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Les sentences de pot sa va finir bientôt ont va arrêter de payer pour enfermé le monde avec de quoi qui pousse dans le clos Trudeau la compris lui quoi de plus beau qu' un beau selfie avec une plante médecine..

    Grass flow - 2016-04-13 16:52
  • tiens, un autre Fleury,....encore une mauvaise graine

    Gaston - 2016-04-13 17:28
  • Six mois pour avoir planter des plantes et trois mois for menace de mort

    Très brillant la justice ....

    Sylvio - 2016-04-13 19:15
  • et oui faire pousser du pot est un crime il apprent a devenir un bon jardinier lollll peut etre esque les menaces de mort que cest mieux il aprent comment controler et apres il ve venir pleurer quil a tuer quelqun

    Pafort - 2016-04-14 09:05