Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 juillet 2016 - 14:33 | Mis à jour : 14:39

Deux arrestations pour conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

La Sûreté du Québec (SQ) a arrêté deux personnes pour avoir conduit leur véhicule alors qu’ils avaient les facultés affaiblies par l’alcool.

Le premier cas est survenu le 7 juillet sur la 18e Avenue à Saint-Prosper. Un jeune homme de 21 ans a été intercepté vers 21 h 15 par les policiers de la MRC des Etchemins. Celui-ci a soufflé dans l’alcootest et a obtenu un taux supérieur à 80 mg d’alcool par 100 ml de sang.

Le 9 juillet, c’est un homme de 37 ans de Saint-Odilon qui a été amené au poste de la SQ pour la même raison. Ce dernier circulait sur la route 276 à Saint-Joseph vers 2 h 15 lorsqu’il s’est fait prendre.

Tous deux ont été libérés sous promesse de comparaître au Palais de justice de Saint-Joseph. Les permis de conduire de chacun ont été suspendus pour une période de 90 jours.

Accidents mineurs

Deux accidents mineurs se sont produits le 10 juillet. D’abord, une femme de 82 ans a dû être transportée au centre hospitalier de Saint-Georges pour une blessure à la jambe aux alentours de 12 h 15.

Celle-ci aurait omis de mettre son véhicule en mode stationnement. Après qu’elle ait débarqué du véhicule, ce dernier s’est mis à reculer. C’est lorsqu’elle a tenté de le retenir qu’elle s’est blessée.

Deux heures plus tard, une collision impliquant deux véhicules a eu lieu à l’intersection du rang 14 et de la route 275 à Saint-Benjamin. L’impact se serait produit lorsqu’un des conducteurs impliqués n’a pas cédé le passage à l’autre après avoir fait son arrêt obligatoire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.