Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 septembre 2016 - 08:41 | Mis à jour : 08:48

Un chauffard arrêté avec plus du double de la limite d'alcool permise dans le sang

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 2

Un homme de 27 a été arrêté vers 3 h 30 ce matin alors qu'il circulait avec son véhicule avec les facultés affaiblies par l'alcool sur la 41e rue à Notre-Dame-des-Pins.

L'individu a échoué le test de dépistage qui a révélé la présence de 170 mg d'alcool par 100 ml de sang. De plus, il conduisait avec un permis sanctionné et il avait du cannabis en sa possession.

Par ailleurs, deux adolescents se sont fait prendre en train de faire des graffitis par des agents de la Sûreté du Québec hier soir.

Les policiers ont retrouvé un masque à gaz ainsi que de nombreuses cannettes de peinture dans le sac d'un des deux jeunes. Ces derniers seraient les auteurs de méfaits commis à l'intersection de la 122e Rue et du boulevard Lacroix ainsi qu'au 12111, 1re Avenue à Saint-Georges.

Mentionnons en terminant que le duo avait déjà été arrêté en 2014.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo bravo un autre saoulon
    Imbéciles heureux. .


    John molson - 2016-09-22 16:33
  • GRAFITIS:c'est probablement eux qui en ont fait sur le viaduc du boul. lacroix dans la 121e rue aussi...pourquoi on ne les obligerait pas à enlever ça eux-mêmes et ensuite en reconnaissance de leur talent,leur offrir du travail pour assister différents artistes de la région...lorsqu'ils entendront le mot TRAVAIL vous ne les reverrez plus...

    observateur - 2016-09-23 00:25