Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 janvier 2017 - 15:12 | Mis à jour : 15:20

Un total de 260 morts sur les routes du Québec desservies par la SQ

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 1

En 2016, 240 collisions mortelles sont survenues sur les routes desservies par la Sûreté du Québec (SQ) comparativement à 244 en 2015, ce qui représente une diminution de 1,6 %, et 260 décès, une baisse de 5 %.

La SQ a également constaté que le nombre de morts chez les conducteurs âgés de 16 à 24 ans a chuté de 43 en 2015, à 40 en 2016. Notons que la moyenne annuelle de ce groupe entre 2011 et 2015 est 70. « Même si la tendance est à la baisse et que le nombre de victimes représentées dans cette tranche d’âge est le plus bas enregistré depuis les cinq dernières années, la Sûreté poursuivra ses efforts de prévention et de sensibilisation envers ce groupe cible qui représente nos conducteurs de l’avenir », mentionne la SQ.

Faits saillants du bilan routier 2016

La vitesse excessive et la conduite dangereuse ont causé 83 collisions mortelles en 2016, soit 35 % du nombre total. Quant à la conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool, la drogue ou la fatigue, elle est responsable de 45 des 244 accidents, soit 19 %.

Mentionnons également que 46 des personnes décédées sur les routes ne portaient pas leur ceinture de sécurité, représentant 18 %. « Les études stipulent que le port de la ceinture de sécurité réduit de 50 % les risques d’être blessé grièvement ou encore de mourir lors d’une collision. Ce simple geste aurait probablement pu, à lui seul, sauver une vingtaine de vies l’an dernier », ajoute-t-elle.

Les motocyclistes demeurent surreprésentés dans les collisions mortelles en 2016. L’analyse des cinq dernières années indique une moyenne de 33 collisions par an. En 2016, 39 collisions mortelles ont été enregistrées comparativement à 41 en 2015. Bien que ces usagers représentent un faible pourcentage des détenteurs de permis, ils sont impliqués dans 16,3 % des collisions mortelles en 2016. La Sûreté poursuivra ses interventions en collaboration avec ses partenaires qui incluent les associations de motocyclistes, afin de freiner cette tendance.

Alors qu’en 1991 le nombre de décès sur les routes du Québec s’élevait à près de 1 000 personnes par année, les efforts soutenus ont permis de diminuer ce nombre à moins de 400 victimes en 2015.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Vite baissons la vitesse maximale a 20 Km/heure sur toute les routes du Québec , comme ça tout le monde aura le temps nécessaire pour texter au volant .....

    un gars écoeurer de nos lois stupide de notre gouvermaman - 2017-01-11 19:43