Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 mars 2017 - 16:45 | Mis à jour : 16:53

Peine de 90 jours discontinus pour un délinquant sexuel

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 2

Un délinquant sexuel a reçu une peine d’emprisonnement de 90 jours discontinus aujourd’hui au Palais de justice de Saint-Joseph.

Yves Lefebvre, 51 ans de Saint-Georges, était accusé de contact sexuel et de deux chefs de bris d’engagement. Ce dernier devra également respecter plusieurs conditions.

Il lui y est interdit de :

se trouver dans un parc public ou une zone publique où il est possible de s’y baigner s’il y a des personnes de moins de 16 ans ou s’il est raisonnable de s’attendre qu’il y en ait ainsi qu’à une garderie, un terrain d’école, un terrain de jeu ou un centre communautaire,

se trouver à proximité de l’endroit où habite la victime, dont l’identité est protégée par une interdiction de publication,

d’accepter, de chercher ou de garder un emploi, rémunéré ou non, si cet emploi le place en situation d’autorité envers des personnes de moins de 16 ans,

de communiquer par quelque moyen que ce soit avec une personne de moins de 16 ans, sauf si une personne que le tribunal estime convenir supervise.

Ces interdictions s’appliqueront au cours des huit prochaines années.

Il devra également respecter une période de probation de trois ans ainsi qu’un suivi de deux ans. Un échantillon d’ADN a été prélevé, son nom figurera sur le registre des délinquants sexuels pendant dix ans et il ne pourra posséder d’armes au cours des cinq prochaines années.

Production de stupéfiants

Stéphane Primeau, 37 ans de Sainte-Claire, a également reçu sa sentence ce 1er mars. Il devra être incarcéré pour les deux prochaines années. Celui-ci était accusé de production de cannabis et de bris de probation.

De plus, la juge Réna Émond a interdit à Stéphane Primeau, 37 ans, de posséder une arme à perpétuité. Il a admis les faits qui lui étaient reprochés ainsi que ses antécédents.

Alcool au volant

Richard Gilbert, 64 ans de Saint-Cyprien, a été condamné à huit mois de prison pour avoir conduit son véhicule alors qu’il avait les facultés affaiblies par l’alcool. Aussi, il lui sera interdit de conduire un véhicule au cours des quatre années suivant sa libération

Vol

Finalement, Marc-Olivier Fleury, 24 ans de Beauceville, passera les quatre prochains mois et demi à l’ombre en lien avec une histoire de vol. Lors de sa comparution du 1er mars, il a admis les faits qui lui étaient reprochés.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • 90 jours en discontinu... sentence bonbon encore une fois. Décevant!!!

    Marie - 2017-03-01 17:34
  • 90 jours discontinus!! Non, mais c'est quoi ça???

    Isa - 2017-03-02 09:01