Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 mars 2017 - 20:40 | Mis à jour : 14 mars 2017 - 10:17

Vidéo gracieuseté de Madame Julie Rodrigue.

Une trentaine de résidents du Centre d'hébergement de Beauceville relocalisés

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

MISE À JOUR | Un important dégât d'eau est survenu le 13 mars dernier au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches à Beauceville. 

 

Un tuyau de gicleur a cédé au quatrième étage du bâtiment vers 18 h 30 lundi soir, causant des dégâts assez importants.

 

Les pompiers de Beauceville ont reçu un appel pour une alarme aux alentours de 18 h 35 lundi soir, ne sachant d'abord pas s'il s'agissait d'un feu ou d'un autre incident.


Une fois sur les lieux du CISSS de Chaudière-Appalaches à Beauceville, les pompiers de Saint-Victor et Saint-Joseph sont arrivés en entraide, puis les pompiers de Saint-Georges en renfort.

 

Le chef des pompiers de la Ville de Beauceville, Daniel Fortin, a confirmé qu'une quarantaine d'effectifs ont été nécessaires hier lors de l'intervention.


L'intervention des services incendie des quatre municipalités s'est terminée vers 21 h 30.


Des résidents relocalisés


Les dommages pricipaux se situent au niveau de l'Unité de réadaptation fonctionnelle intensive (URFI) ainsi que des résidences privées Luca. Quelques bureaux administratifs ont également été touchés.


Les dégâts ne se sont pas limités au quatrième étage. « Ça a coulé sur tous les autres étages, du quatrième au rez-de-chaussée », explique la responsable des relations média pour le CISSS de Chaudière-Appalaches à Beauceville, Mireille Gaudreault. « L'eau s'est propagée par les cages d'escaliers et les ascenseurs », ajoute-t-elle.


Une trentaine de résidents ont dû être relocalisés. Certains ont été déplacés temporairement dans le pavillon central, d'autres, capables de se déplacer, se sont rendus chez familles et amis en attendant que la situation revienne à la normale.


Les propriétaires du Centre d'hébergement de Beauceville ont également déplacé quelques-uns de leurs résidents dans une autre résidence privée des environs dont ils sont aussi propriétaires.


Compte tenu de la situation, Mireille Gaudreault semble dire qu'il y a eu plus de peur que de mal. « Il y a des employés qui sont revenus au travail pour aider. Ça s'est bien déroulé, sans conséquences physiques pour les résidents. Il y a eu du désagrément pour eux, oui, mais sans plus », précise-t-elle.


Madame Gaudreault a tenu à préciser que toutes les familles des résidents qui ont dû être déplacés ont été informés rapidement de la situation.


Le lendemain de l'intervention des pompiers


Des équipes de nettoyage sont présentement sur place et évaluent l'ampleur des travaux à faire pour que les résidents puissent réintégrer les lieux.


La situation pourrait prendre quelques heures, voire quelques jours pour se rétablir complètement. « La priorité pour le moment, c'est de rendre les lieux habitables et adéquats pour nos résidents le plus rapidement possible », indique Mireille Gaudreault. 


Les délais pour le retour des résidents sur place restent à confirmer.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.