Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 avril 2017 - 16:42 | Mis à jour : 18:34

Un cycliste blessé à la tête aux abords de Saint-Georges

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 2
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

MISE À JOUR | La SQ a informé, via un communiqué de presse, que le cycliste est un homme de 62 ans. « Il est gravement blessé, on craindrait pour sa vie », y est-il affirmé.

Se basant sur ses premières constatations, le corps policier explique que la remorque, qui circulait en direction sud, se serait ranger sur l'accotement pour venir en aide à un motocycliste. Le cycliste, qui se dirigeait dans la même direction aurait alors percuté l'arrière du véhicule.

« Un reconstitutionniste a été mandaté afin d'éclaircir les circonstances de cette collision », conclut la SQ.

Une collision entre une remorque et un vélo est survenue le 27 avril vers 16 h près de l'intersection de la 74e Rue et de la route 173 à Saint-Georges.

Selon les premières informations obtenues auprès de la Sûreté du Québec, la remorque effectuait un dépannage à cet endroit. Le cycliste, pour une raison inconnue au moment d'écrire ces lignes, n'aurait pas vu le véhicule et l'aurait percuté, se blessant à la tête. Celui-ci a d'ailleurs immédiatement été transporté à l'hôpital de Saint-Georges pour y être soigné.

La SQ a décidé de « geler » les lieux afin de mener une enquête plus approfondie, ce qui signifie entre autres que la remorque devra rester sur place le temps de l'enquête. Des enquêteurs spécialisés du poste de la MRC Beauce-Sartigan sont sur place.

La circulation pourrait se faire au ralenti dans le secteur. Déjà, la voie de droite en direction sud ne peut être utilisée en raison de la remorque et des véhicules des policiers.

Plus de détails à venir.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Piste cyclable champion

    Arthur - 2017-04-27 22:31
  • D'une source certaine, on ne craint plus du tout pour sa vie. Blessures importantes au visage.

    Anonyme - 2017-04-28 01:12