Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 mai 2017 - 13:23 | Mis à jour : 13:44

L'identité du citoyen décédé lors d'une intervention de la SQ à Beauceville est révélée

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a mis à jour ce midi des informations concernant l'événement survenu le lundi 15 mai dernier à Beauceville. L'identité de l'homme qui est décédé hier matin lors d'une intervention de la Sûreté du Québec est maintenant confirmée par le Bureau du coroner.

À lire également : Un homme armé aurait été tué par balle à Beauceville (15 mai 2017).

Il s’agit d'Emmanuel Therrien. L'homme âgé de 41 ans résidait à Beauceville. Le BEI a confirmé cette information à 12 h 36 aujourd'hui par le biais de son compte Twitter.

Le Bureau des enquêtes indépendantes continue d’examiner les circonstances entourant l'événement qui s'est produit en Beauce. À 9 h 02 ce matin, il publiait d'ailleurs sur Twitter que « les enquêteurs ont quitté la scène au cours de la nuit » et que « l'enquête se poursuit ».

Pour connaître l'évolution de l'événement en temps réel, il est possible de consulter le compte Twitter du BEI qui met régulièrement à jour les détails de ses enquêtes ou encore son site Web.

Tous les détails de l'enquête en cours se trouvent ici.

Rappelons que le BEI a pour mission de faire enquête, à la demande du ministre de la Sécurité publique, dans tous les cas où une personne autre qu’un policier en service, décède ou subit une blessure grave ou est blessée par une arme à feu utilisée par un policier lors d’une intervention policière ou durant sa détention par un corps de police.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.