Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 juin 2017 - 10:37 | Mis à jour : 10:43

Un mineur roule à 200 km/h à Lévis et provoque des accidents avec blessés

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le service de police de la Ville de Lévis a fait parvenir un communiqué de presse vendredi matin pour informer la population au sujet de l’accident avec blessés survenu tôt dans la nuit à l’intersection des rues Saint-Omer et d’Artimon. L’événement impliquait un homme mineur titulaire d’un permis d’apprenti conducteur.

Vers 1h15 ce matin, deux patrouilleurs de la Ville de Lévis ont aperçu un véhicule roulant à environ 200 km/h sur le boulevard Guillaume Couture en direction de l’ouest. Alors qu’elle tourne sur la rue Saint-Omer direction nord, la voiture est perdue de vue par la police, qui poursuit ses recherches dans le secteur.

Un impact est survenu entre le véhicule suspect et une voiture de police à l’intersection de la rue d’Artimon suite à son omission d’arrêt obligatoire. La voiture d’un citoyen, immobilisée en bordure de la route, a aussi été endommagée.

Selon la police de Lévis, les trois occupants de la voiture ont pris la fuite après l’impact. Des deux jeunes filles mineures qui étaient passagères, localisées par les policiers après quelques instants, l’une d’entre elles a été transportée à l’hôpital pour des blessures mineures.

Le conducteur, quant à lui, a été arrêté vers 1h36. Il s’agit d’un jeune homme mineur titulaire d’un permis d’apprenti conducteur. Il est rencontré en ce moment par les enquêteurs du service de police de la Ville de Lévis et devrait comparaître en après-midi au tribunal de la jeunesse en lien avec les trois accusations suivantes : conduite dangereuse causant des lésions, fuite causant des lésions, défaut de s’arrêter causant des lésions. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • A 17 ans il est capable de faire des niaiseries avec un auto qui passe pas au tribunal de la jeunesse mais a celui des adultes

    Mik - 2017-06-03 05:58