Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juillet 2017 - 14:46 | Mis à jour : 17:21

Vidéo gracieuseté de Jeanne Lachance

Un homme de 18 ans tente de faire chavirer une kayakiste sur la rivière Chaudière à Saint-Georges

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Un jeune homme de 18 ans aurait tenté de faire chavirer une kayakiste hier après-midi, le vendredi 7 juillet 2017, sur la rivière Chaudière à Saint-Georges. L'incident se serait produit aux alentours de 14 h 15, près des passerelles.

Selon les informations de la Sûreté du Québec (SQ), la dame en question, qui faisait du kayak au moment de l'incident, aurait vu un homme nager dans la rivière. Celle-ci se serait approchée de lui pour lui porter secours, pensant qu'il avait besoin d'aide.

L'homme nageant dans la rivière aurait alors tenté de la faire chavirer en essayant de lui enlever sa veste de sauvetage, avant de tenter de la submerger dans l'eau, puis de la frapper avec sa pagaie.

La kayakiste aurait finalement pu s'éloigner de l'homme et regagner les berges de la rivière Chaudière, après s'être débattue contre lui. La victime s'en tire avec un choc nerveux et quelques ecchymoses.

L'homme refusant de sortir de la rivière de son plein gré, les policiers et les pompiers de Saint-Georges ont dû aller le chercher à l'aide d'une chaloupe. 

L'individu en question a ensuite été transporté au poste de la SQ pour y être interrogé. Des accusations pourraient être portées contre lui ultérieurement.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.