Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 juillet 2017 - 11:04 | Mis à jour : 11:04

Levée de l'avis d'ébullition préventif à Saint-Georges

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 12

Ville de Saint-Georges informe ses citoyens que l’avis d’ébullition préventif est maintenant levé. Il n’est plus nécessaire de faire bouillir l’eau avant de la consommer.

À lire également : 

Précisons que cet avis préventif avait été décrété après un bris important au réseau d’aqueduc dans le secteur ouest le jeudi 20 juillet dernier.

Ville de Saint-Georges est désolée des inconvénients causés par ce bris. Toutefois, elle remercie sincèrement tous les citoyens, les entreprises et les institutions pour leur collaboration.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

12 réactionsCommentaire(s)
  • Si ça pris 4 jours avant d'avoir les résultats sur la qualité de l'eau, est-ce que ça veut dire que s'il y avait une véritable contamination ça prendrait aussi 4 jours avant de la découvrir?

    Réjean B. - 2017-07-28 13:42
  • Pourquoi ne pas avoir mis des ressources disponible pour les gens qui ont souffert de détresse psychologique durant cette crise? Plusieurs personnes ont bu de l'eau impropre et se sont senti abusé par leur municipalité. Un drame qui aura des conséquences à long terme.

    Gilberte Rodrigue - 2017-07-28 16:15
  • Encore un cas de mauvaise gestion de crise de Morin

    mike - 2017-07-28 20:49
  • Un drame psychologique?! L'eau propre était quand même accessible ou sinon faire bouillir l'eau pendant une minute, à mon avis, ne sont pas des circonstances d'un drame...

    Mélissa - 2017-07-28 21:11
  • Gilberte, prends ton eau égale...

    BlackJesus - 2017-07-28 23:44
  • @Réjean B
    Je trouve que 4 jours est très raisonnable. Il faut quand même calculer le temps de réparation du système d’aqueduc, la filtration de celui-ci, et prise d’échantillon, l'apporter au bureau de Québec et y faire les tests. C'est pas un filtre Brita à changer qu'on parle ici...

    @Gilberte Rodrigue
    HAHA j'aime bien votre sarcasme :P

    T.P - 2017-07-29 09:45
  • Mike... venez pas vous plaindre de Claude Morin ... vous l'avez refusé au provincial et au federal... c vous qui l'avez elu maire

    Beauce Nord - 2017-07-29 17:36
  • Gilberte je peut tu me laver??

    Lait de chevre.. - 2017-07-30 06:40
  • Franchement! Faut être vraiment ignorant pour prétendre que tout ça relève du maire! Instruisez-vous avant de dire n'importe quoi! Le maire ne contrôle pas le ministère en ce qui concerne les directives sur l'eau! Quand je lis ce genre de commentaires, je réalise à quel point y'a du monde innocent!!!!

    Patricia - 2017-07-31 08:33
  • @Réjean, si ça a pris 4 jours c'est que ça prend 4 jours. C'est pour ça qu'ils émettent un avis d'ébulition.

    Jeff - 2017-07-31 11:27
  • Y'a des gens à qui ils faut expliquer longtemps avant qu'ils comprennent: Je n'ai pas parlé de bris de tuyaux. Ma question était "Pour vérifier la qualité de l'eau de notre aqueduc, devons nous toujours envoyer les échantillons à Québec et attendre 4 jours pour avoir les résultats? Si c'est le cas, l'eau pourrait être contaminée durant ce temps et nous ne le saurions pas? J'espère être assez clair cette fois pour T.P. et Jeff.

    Réjean B. - 2017-08-03 11:33
  • @Réjean

    la loi au Québec dit ceci: chaque ville desservant plus de 20000 personne (le cas de St-Georges) doit avoir un logiciel à l'usine d'eau qui vérifie en continue qu'il n'y a pas de contamination à la source. On le sait donc tout de suite s'il y a un problème à l'usine ou dans un réservoir.

    En plus, une ville de notre taille doit prélever 1 échantillons par 1000 habitants par mois, donc 35 échantillons, plus qu'un par jour, aux extrémités du réseaux, ceux-là prennent quelques jours, 4 dans notre cas, la loi demande 10 jours max.

    J'espère que ça répond à vos questions!

    Jeff - 2017-08-04 12:02