Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 août 2017 - 21:58 | Mis à jour : 14 août 2017 - 00:42

Le BEI confirme le décès de l'homme de 25 ans atteint par balle à St-Georges

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 21

Un homme de 25 ans a été atteint par balle lors d'une intervention policière de la Sûreté du Québec (SQ) survenue ce soir à Saint-Georges, aux alentours de 19 h. Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), qui se chargera de cette enquête, vient tout juste de confirmer le décès de l'individu en question.

À lire également : 

Selon les renseignements préliminaires communiqués au BEI, tel que mentionné dans un communiqué publié vers 22 h, un appel aurait été fait à la SQ pour un piéton en crise qui se serait immobilisé au centre de la chaussée, devant la concessionnaire automobile Kennebec Dodge Chrysler sur le boulevard Lacroix.

Un policier se serait donc rendu sur les lieux et aurait constaté la présence d'un homme. C'est alors que le policier aurait accidentellement actionné les gyrophares de sa voiture de patrouille. Selon les informations fournies dans le communiqué, l'homme aurait alors paniqué et aurait quitté les lieux en courant.

Toujours selon les informations publiées dans le communiqué du Bureau des enquêtes indépendantes, une poursuite à pied aurait par la suite été enclenchée par le policier. Une fois rendu dans un stationnement, l'homme aurait attaqué et blessé le policier avec un couteau. Le policier aurait alors utilisé son arme de service contre lui. Le décès de l'homme de 25 ans aurait finalement été constaté à l'hôpital.

Huit enquêteurs du BEI ont été chargés d'enquêter sur cet événement. Leur heure approximative d'arrivée à Saint-Georges est 2 h, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Notons que l'enquête du BEI permettra notamment de déterminer si les informations mentionnées ci-dessus sont exactes.

Conformément au Règlement sur le déroulement des enquêtes du Bureau des enquêtes indépendantes, le BEI a fait appel au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) pour agir comme corps de police de soutien dans cette enquête. Le SPVQ fournira donc deux techniciens en identité judiciaire, qui travailleront sous la supervision des enquêteurs du BEI à Saint-Georges.

Le Bureau des enquêtes indépendantes demande aux citoyens qui auraient été témoins de cet événement de communiquer avec lui par le biais de son site Web.

Précisons qu'aucune autre information n'est disponible actuellement.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

21 réactionsCommentaire(s)
  • Triste...

    marie - 2017-08-10 23:38
  • Détresse, ténèbres, mal de vivre, alcool, sexe, jeu, intimidation, racisme...
    Le monde va mal, très mal.
    La seule solution est: Jésus. Ne cherchez pas plus loin.

    Alex Thibodeau - 2017-08-11 07:12
  • Un évènement tellement triste !!!!! Mes sympathies aux familles en deuil et prompt rétablissement au policier concerné .

    Ginette - 2017-08-11 07:38
  • Je ne gobe pas du tout la portion '' a actionné les gyrophares accidentellement ''
    mais reste que lorsque tu attaques un policier ou quelqu'un avec un couteau, tu mérites de te faire tirer dessus.
    Aucune pitié

    Kapkanikill - 2017-08-11 07:44
  • La drogue!

    Pas de sens - 2017-08-11 08:31
  • Cà prend un agent assez imbécile pour ne pas être en mesure de se défendre sans "TUER" qq'un.
    À quoi sert une matraque et un taser si votre première réaction est de tuer ?

    police cave - 2017-08-11 09:30
  • Une balle dans les jambes l'aurait surement calmé un peu ou un jet de gaz de cayenne. À quoi serve les tasers gun au juste???

    Réaliste - 2017-08-11 09:39
  • Le policier concerné mérite la prison à vie,c'est un meurtre tout sa

    Route du président kennedy - 2017-08-11 10:08
  • Avec la drogue (les pilules et autres drogues chimiques) qui circule de plus en plus librement étonnez vous pas de voir de plus en plus de gens en psychose. Il faut que le service de police adapte sa façon de traiter ce genre de situation afin d'éviter que ce scénario se répète. Mes sympathies.

    ACAB - 2017-08-11 10:22
  • ceux qui jugent l'acte du policier, vous êtes totalement déconnecté.
    Vous auriez surment pissé dans vos culottes. Dans ce genre du situation, tu tires, t'as pas le temps de viser. Tu tires dans le centre masse pour être certain d'atteindre.

    Kapkanikill - 2017-08-11 10:48
  • Chers ignorants qui commentent le travail du policier, ce message est pour vous. Lorsqu'un individu vous poignarde à la tête, il n'est plus le moment d'essayer le poivre de cayenne ou le bâton. Les policiers doivent se défendre au même niveau qu'ils sont attaqués. Si leur vie est en danger (comme dans ce cas ci) ils doivent utiliser la force lethale pour sauver leur vie. Les policiers à Saint-Georges n'ont pas de taser. Je constate tristement que nous vivons dans une société sous-éduquée qui écoute trop de films de Bruce Willis. Quand vous aurez risqué votre vie ne serait-ce qu'une seule fois dans votre travail, peut-être retiendrez vous vos commentaires stupides.

    Support au policier - 2017-08-11 10:52
  • C'est certain que le Taser serait l'idéal lorsqu'un individu a une arme blanche. Tout les policiers devrait en avoir au Quebec.

    Taser - 2017-08-11 11:19
  • faut juste pas oublier que avant l'altercation entre les deux, le jeune homme avait juste attaché ses souliers au milieu de la rue, donné des coups sur une voiture .. c,est triste cette histoire .. pour la famille, pour le policier aussi; moi je comprends juste pas pourquoi en 2017, ils ne sont pas formés pour gérer des situations comme ça; ce n,est pas fini, il y en aura d'autres avec les problèmes de drogue; me semble qu'on peut apprendre de ce genre d'événement

    A. Grenier - 2017-08-11 11:30
  • A tout les gens qui pense que le travail de policier est tellement facile, je vous invite a faire une recherche sur internet pour trouver le reportage de JE (faite par de simple civil comme vous) qui souvent juge le travail de policier comme vous le faite, qui avait tester les scénario policier et qui avait échouer lamentablement. Vous êtes tellement bon pour jugez leur travail mais vous ne seriez même pas capable de la faire pendant 1 journée.

    Bon travail des policiers - 2017-08-11 11:32
  • Des drames comme ca, il ya aura de plus en plus a partir de l'an prochain, avec la légalisation du cannabis... y mouillera des gens gelés sans cervelle

    steve - 2017-08-11 12:17
  • c est loin d être triste dans la vie si tu te tiens tranquille il ne t arriveras pas des choses comme ça

    réalité - 2017-08-11 12:34
  • Selon les comportements de l'individu ils étaient sûrement en psychose. Le policier à reagit comme il pouvait. C'était sûrement pas son souhait de tirer. Je met le policier dans mes prières afin qu'il ne souffre pas de choc post-traumatique, car malheureusement cet événement le marquera pour le restant de ses jours.

    Georgette - 2017-08-11 15:36
  • Mon dieu dans les grandes villes cest a tout les jours

    Wally gator - 2017-08-11 16:22
  • Quand tu attaques un policier avec un couteau... c'est dommage mais il va y avoir une réaction et ca peut être fatal.

    J. Landry - 2017-08-11 19:16
  • La drogue c'est Mal.....Vous voyez........

    S.O.S - 2017-08-13 19:04
  • Le policier a actionné accidentellement les gyrophares, ben voyons donc, le gars est dans le milieu de la rue, c'est tout a fait normal que le policier pour sa protection les allumes étant donné qu'il débarque de son auto. La gang qui met le blâme sur la police encore une fois, vous auriez fait quoi, vous laissé poignarder ? Le policier a apprit a sauver sa vie et bravo à lui.

    filou - 2017-08-14 00:31