Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 septembre 2017 - 13:18 | Mis à jour : 14:37

OURAGAN IRMA | Une Beauceronne de St-Benoît témoigne en direct de la Floride

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Toutes les réactions 11
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Résidente de Bradenton depuis le mois de janvier, à environ 45 minutes au sud de la ville de Tampa, sur la côte ouest de la Floride, Laurie Gagné, originaire de Saint-Benoît-Labre, a contacté l'équipe d'EnBeauce.com samedi pour nous livrer son témoignage de la situation vécue sur place dans l'attente de l'ouragan Irma, dont l'arrivée dans sa région est prévue pour la fin de journée. Dans une entrevue téléphonique d'une dizaine de minutes, elle nous a donné ses impressions et montré qu'avec beaucoup d'organisation, rester chez soi pour affronter la tempête pouvait s'avérer la meilleure solution. 

À lire également : 

« Tout est maintenant installé ! Tous les supplies d'urgence sont regroupés près de ma chambre de bain, qui est l'endroit le plus safe de l'appart, étant situé au coeur, sans fenêtres, avec une porte de chaque côté et un mur mitoyen porteur sur un côté. Il y a un couvre-feu d'établi. La police passait pour diffuser le message. Pas le droit de sortir dès 15h cet après-midi pendant 24h (sauf en cas d'évacuation sous surveillance policière). J'ai eu un petit pincement au coeur quand j'ai vu le camion de police scander un message qu'on entendait plus ou moins bien en dedans. J'ai cru un instant que c'était le signal d'évacuation obligatoire mais il n'y a pas de notice d'évacuation encore dans ma zone, ni volontaire ni obligatoire », a-t-elle précisé sur sa page Facebook vers 13h pour tenir sa famille et ses amis informés des dernières nouvelles. 

Rester chez soi bien barricadé, un scénario retenu par de nombreux Beaucerons de Floride

« Il n'y a pas encore d'évacuation obligatoire dans ma zone. Le plan demeure de rester ici. Sérieusement, c'est ici que je serai le mieux organisée. Les refuges, ça va être le bordel et il faut tout emporter anyway, bouffe, eau, etc... Allez chez des amis implique de la route, ce qui n'est pas non plus idéal. Un scénario idéal, il n'y en a pas. Je tente de penser à tout pour préparer l'appart (et moi-même) du mieux que je peux », explique-t-elle sur Facebook. « Le sac d'urgence est fait aussi pour si je pars. Les réserves d'eau sont à portée de main. La liste des refuges pas encore pleins est faite, avec la direction pour m'y rendre advenant le cas où c'est ce qu'il faudrait faire. Les photos de tout ce qui a de la valeur sont prises, pour les assurances. »

Contactée par vidéo-conférence samedi en fin de journée

Ayant pris contact avec EnBeauce.com pour livrer son témoignage, nous l'avons contactée samedi en fin de journée pour qu'elle puisse partager ses impressions sur l'intensité de la semaine écoulée et de tous les préparatifs impliqués par l'arrivée d'Irma. Toutes les précautions nécessaires ont été prises au cours des derniers jours et elle pu compter sur une forme d'entraide importante du voisinage mais aussi du reste de la ville. Rester chez soi pour affronter la tempête avec tous les meilleurs préparatifs, c'est le choix auquel ont été confrontés de nombreux résidents sur place qui auraient pu être tentés de quitter l'État mais ont préféré rester calfeutrés dans un environnement sécuritaire avec toutes les réserves possibles en cas de problème. Située elle-même dans une zone de catégorie D, sur une échelle de A à E, elle s'est trouvée moins menacée par les mandats d'évacuation que les résidents vivant sur la plage, zone inondable classée en catégorie A. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

11 réactionsCommentaire(s)
  • Bonne chance à vous !! Il n'y a pas grand chose d'autre al dire vraiment c'est malheureux.

    Chantale - 2017-09-10 16:41
  • Ce qui fait bizarre c'est de voir TVA envoyé 2 journalistes en pleine zone... pendant que des touristes font des pieds et des mains pour revenir au pays... c'est quasiment rire du monde

    steve - 2017-09-11 08:46
  • Si un jour je suis pris dans un ouragan... a place d’attacher mes pot de fleurs je les rentrerais dans la maison... et a place de mettre du carton... je mettrais rien pentoute ... même efficacité .. mais au moins je verrais dehors !!!

    Sur ce bonne journée et profité du beau temps Québécois !!!

    Moi Meme - 2017-09-11 13:19
  • C'est évident que je ne pense pas que les cartons allaient arrêter l'ouragan. Mais au moins essayer de minimiser les éclats de verre partout dans l'appart. Des Hurricanes shutters et des ply wood, c'est pas en plein temps d'ouragan que tu peux en avoir, alors tu t'arranges avec ce que tu as. Et quand ta maison, c'est ici, bien tu veux essayer de faire ce que tu peux et ce qui faut pour minimiser les impacts... Les pots de fleur strappés, c'est ceux qui ne pouvaient être déplacés parce que les vignes sont tout mêlées dans les clôtures. Tous les autres avaient été rentrés à l'intérieur. Avant de juger et critiquer les préparatifs des uns, dis toi que c'est ce probablement ce qui pouvaient faire de mieux... ;)

    Laurie - 2017-09-11 23:20
  • Et aussi, quand tu reçois comme communiqué des autorités de fermer les stores pour diminuer l'éparpillement et le vol a travers la pièce des éclats de verre, tu te dis qu'un gros carton d'un quart de pouce, ça peut pas nuire en plus des stores ;) C'est facile de juger et dire que c'est d'la marde, mais c'est pas facile d'avoir des matériaux sous la main dans la semaine avant un ouragan prévu de catégorie 4 dans ta région...

    Laurie - 2017-09-11 23:43
  • Et quand tu reçois par les autorités le message de fermer tes stores pour minimiser l'étendu des éclats de verre, tu te dis que du gros carton de 1/4 de pouce, ça peut pas nuire en plus des simples stores... C'est facile de dire que c'est d'la marde, mais quand on prévoit un ouragan de catégorie 4 dans ta région et que tu travailles le surlendemain (mardi) parce que tu es obligé parce que tu es dans le secteur de la santé et tu as pas le choix de prodiguer des soins, bien tu fais ce que tu peux avec les moyens et matériaux que tu as...

    Laurie - 2017-09-11 23:54
  • De plus, quand les communiqués des autorités mentionnent de fermés les stores pour minimiser la quantité d'éclats de verre qui revoleraient dans les pièces si les vitres brisent, tu te dis que du gros carton d'un quart de pouce en surplus des simples stores, ça peut pas nuire... Et quand tu ne peux pas partir parce que tu rentres au boulot le surlendemain de l'ouragan (mardi matin), parce que tu es dans le secteur de la santé et que tu as pas le choix de prodiguer des soins, tu cherches à faire du mieux que tu peux avec ce que tu as comme matériaux et comme matériel. Vraiment facile de simplement disqualifier les choses et préparations faites par les uns, mais face aux prévisions d'un ouragan à ce moment estimé catégorie 4 dans la région, on fait absolument tout ce qu'on peut...

    Laurie - 2017-09-12 06:48
  • Et quand les communiqués provenant des autorités te disent de fermer tes stores pour minimiser l'étendu des éclats de verre qui pourraient revoler partout, tu te dis que des gros cartons solides d'un quart de pouce en plus des simples stores, ça pourrait pas nuire... Et quand tu dois rentrer au boulot le surlendemain (mardi matin) de l'ouragan parce que tu es dans le secteur de la santé et que tu dois prodiguer des soins, et que les prévisions du moment estime l'arrivée d'un ouragan de catégorie 4, alors tu réfléchis à ce que tu peux faire de mieux pour demeurer le plus possible en sécurité avec les matériaux et matériel que tu as sous la main... (parce qu'il ne faut pas oublié qu'il n'y a plus rien en magasin!). Et quand l'arrivée de l'ouragan est en pleine nuit, voir dehors ou pas, ça importe vraiment peu...! C'est vraiment facile de discréditer ce que les uns font, faut faire attention à ce que l'on dit :)

    Laurie Gagné - 2017-09-12 07:16
  • Félicitations Laurie, t'as agi de manière intelligente, et t'as fais le max!! Oui, effectivement, discréditer, et pour l'avoir très souvent été moi-même, c'est vraiment facile...

    France Quirion - 2017-09-13 12:37
  • moi jetais a varadero cuba cas brassais aussi

    tortue - 2017-09-22 22:36
  • moi j etais a varadero cuba cas brassais aussi

    tortue - 2017-09-22 22:39