Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 septembre 2017 - 12:20 | Mis à jour : 13:13

Un passionné de pêche de St-Georges remonte deux thons pour 1200 livres

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Originaire de Saint-Georges, Samuel Champagne est allé prendre part à une expérience de pêche inédite à la fin du mois d'août au large de la Gaspésie, la pêche au thon rouge, une pratique réservée aux quelques rares détenteurs d'un permis de pêche pour cette espèce pouvant atteindre les 700 livres et qui ne manque pas d'offrir des sorties en mer sportives et mémorables. 

« J'ai officiellement battu mon record de plus gros poisson toutes espèces confondues ! », s'est réjoui Samuel Champagne le 30 août dernier au large de Sainte-Thérèse-de-Gaspé, à l'embouchure de la Baie des Chaleurs. Après une lutte de plusieurs heures éprouvantes durant la nuit, il est parvenu à sortir de l'eau deux thons rouges représentant près de 1 200 livres. « C'est une expérience vraiment unique et très physique », a-t-il réagi, fier de pouvoir déguster en sushis le fruit de sa pêche dans un restaurant de Québec. 

Rappelons que seuls 53 pêcheurs québécois possèdent un permis de thon rouge, 27 Gaspésiens et 26 Madelinots, ayant le droit de capturer un ou deux thons par an. Les 53 détenteurs de permis de la région disposeraient cette année d'un quota global de 70 poissons. Espèce devenue rare dans les années 1990, le thon rouge aurait commencé à repeupler les eaux de la Baie des Chaleurs, ayant entraîné l'agence gouvernementale Pêches et Océans Canada à en permettre de nouveau la pêche de manière réglementée.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo il y a de quoi être fier quand 80 % des ressources de thon rouge du Nord ont disparu. Continuons à célébrer le vidage des océans!

    citoyen du monde inquiet - 2017-09-17 18:59