Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 mars 2014 - 16:02 | Mis à jour : 16:17

La Beauce se démarque au Festival de Robotique FIRST à Montréal

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 3
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Du 20 au 22 mars se tenait la troisième édition du Festival de Robotique FIRST à Montréal. Pour l’occasion, trois équipes de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) prenaient part à la compétition, soit le Pro Beauce (École des Deux-Rives), les Vert-Glaçants (École des Deux-Rives) et RoBeauce (Polyvalente de Saint-Georges).

L’événement, qui a pour but de faire la promotion des sciences et technologies tant au primaire qu’au secondaire, a attiré plus de 3 500 jeunes. Malgré une forte compétition, la Beauce a su se démarquer.

Tout d’abord, le Pro Beauce a remporté la seconde place en finale dans sa catégorie (9-14 ans). Cette victoire permettra à l’équipe de prendre part à une compétition qui se déroulera du 4 au 7 juin prochain à Toronto où 72 équipes provenant de tous les horizons s’affronteront. Le groupe, formé par les classes de Sonia Quirion et Lyne Veilleux, s’est également vu remettre le trophée de la plus belle image qui souligne la qualité du kiosque et le robot le plus performant.

L’autre équipe de l’École des Deux-Rives, les Vert-Glaçants de la classe de Caroline Veilleux, ont également bien fait. Ceux-ci ont remporté le prix du professionnalisme coopératif qui marque le respect dont les élèves ont témoigné entre eux et envers les autres équipes.

Finalement, le RoBeauce de la Polyvalente de Saint-Georges a atteint la troisième position en partie régulière sur un total de 41 équipes dans la catégorie 14-18 ans. De plus, le groupe formé d’une douzaine d’élèves s’est vu remettre le prix de meilleure recrue en qualifications. Cependant, le RoBeauce n’a pu pousser l’aventure plus loin en finale alors que l’équipe a terminé en huitième place. Notons que les élèves de la Polyvalente de Saint-Georges ont été soutenus par le CIMIC tout au long de leur préparation à cette compétition.

De plus en plus de robotique à la CSBE ?

La Commission scolaire de la Beauce-Etchemin sait que pour un bon nombre d’élèves, la robotique s’avère une source de motivation aux études. Selon Normand Lessard, directeur général de la CSBE, cette discipline est déjà présente dans une trentaine de classes de niveau primaire et secondaire de la région.

« Le niveau de robotique auquel nous avons assisté en fin de semaine était beaucoup plus élevé et on aimerait ajouter des équipes pour qu’elles puissent participer aux prochains festivals », affirme-t-il. Toutefois, il rappelle que les places pour ce type de compétition sont souvent réservées et qu’il faut être invité par les organisateurs. « Cependant [lors des prochaines compétitions] on va faire des pieds et des mains pour s’assurer que la Beauce soit représentée en plus grand nombre », assure M. Lessard.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitation. Très beau travail

    Deblois 65 - 2014-03-26 08:44
  • Bravo à tous! La preuve que des enseignants inspirés donnent des élèves motivés et performants. J'espere que la CSBE a pris des notes afin d'apporter des projets créatifs qui motivent nos jeunes. Pas besoin de se rendre à Montréal ou Toronto; une compétition inter-classe avec un projet réalisé en équipe en classe motiverait tout autant! Il suffit d'un peu de bonne volonté de la part de tous. voilà peut-être une solution au décrochage???

    maman - 2014-03-26 09:43
  • C'est une expérience tellement géniale pour les enfants et un dévouement exemplaire de la part des enseignantes! Bravo! pour cette merveilleuse fin de semaine :))

    Tilou - 2014-03-26 12:31