Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 août 2015 - 10:06 | Mis à jour : 12:31

L’école Vision Beauce de Sainte-Marie participe à la grande Francoderole

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Dans le cadre de la rentrée scolaire 2015-2016, des élèves de l’école Vision Beauce ont troqué leurs crayons pour des pinceaux afin de participer à la grande création collective internationale qu’est la Francoderole.

Le nom de l’œuvre est une association des mots francophonie et banderole. L’objectif de cette initiative est de permettre aux enfants, vivant et étudiant en français en Amérique du Nord, d’exprimer en dessins le monde dans lequel ils vivent, mais également celui dans lequel ils aimeraient vivre.

L’artiste derrière ce projet ambitieux est Jean-Pierre Arcand, caricaturiste, bédéiste et peintre professionnel. Avec la Francoderole, celui-ci indique vouloir « offrir à tous les petits francophones du monde la chance de contribuer à cette fresque historique et de découvrir la Francophonie en admirant le travail des enfants d’ailleurs. » Ainsi, en raison du caractère international de l’école primaire Vision Beauce, la participation à un tel projet allait de soi.

« C’est un projet qui a démarré il y a 13 ans qui a visité 462 autres écoles réparties dans sept provinces du Canada et quatre états américains », mentionne Jean-Pierre Arcand. L’œuvre, qui est en croissance continue, mesure présentement 30 pieds par 540 pieds. Compte tenu de ces dimensions spectaculaires, l’artiste ne voyage d’école en école qu’avec un plus petit échantillon.

Par ailleurs, lors de la visite de M. Arcand, les élèves ont d’abord droit à un petit cours d’histoire relatant le contexte et l’évolution de la banderole. Puis, un groupe d’enfants représentant l’établissement sortent pinceaux et peinture pour enfin se mettre au travail. Une fois terminé, leur dessin sera annexé à la grande Francoderole qui parcourra différents sommets et événements de la Francophonie. Notons qu’en parallèle, les enfants créent lors de cette activité une fresque murale qui demeurera à l’école.

Toutefois, le dessin réalisé à Sainte-Marie au sein de l’école Vision Beauce aura une destinée particulière puisqu’il sera présenté en Europe et y demeurera. « La partie effectuée ici servira pour la tournée qui s’en va en Europe […] À chaque fois que j’irai là-bas, c’est ce dessin que je vais prendre pour aller d’école en école afin de raconter ce qu’est le projet », conclut M. Arcand.

Pour en connaître davantage sur la Francoderole, visitez le lien suivant au www.espacefrancais.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.