Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 mars 2016 - 15:30

Les finissants de l’école Vision Beauce ont vécu une expérience enrichissante au Guatemala

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Des élèves de sixième année à l’école Vision Beauce de Sainte-Marie ont récemment effectué un voyage culturel humanitaire au Guatemala. L’expérience a permis aux jeunes de mettre en application tous leurs acquis lors de leur passage au sein de l’établissement scolaire trilingue.

« Après six ans, ils sont devenus vraiment bons. Ils sont maintenant prêts à explorer à l’international », souligne avec fierté Mireille Audet, enseignante d’espagnol à Vision Beauce.

Ayant commencé à apprendre la langue hispanophone en bas âge au sein de l’établissement beauceron, les préparatifs en vue grand voyage se sont accélérés au début de l’année scolaire. Une fois par semaine, tous les mardis midis, les élèves étaient mis en contact avec la culture, le langage local et la réalité guatémaltèque. Plus tard, les jeunes, accompagnés de l’équipe-école, ont mis en œuvre des moyens de financement afin de pouvoir vivre cette aventure.

Sur place, les élèves ont pu mettre à profit leurs acquis en espagnol en vivant une véritable expérience d’immersion. Parmi les activités d’exploration prévues à l’horaire, ceux-ci ont entre autres grimpé un volcan, fait une excursion en bateau, fait de la Tyrolienne, ont aidé à peindre une école primaire, ont montré aux enfants comment se brosser les dents, et ont joué au soccer avec les jeunes guatémaltèques.  

Au terme de leur expérience en Amérique centrale, les élèves interrogés ont démontré une vision plutôt objective quant à leur mode de vie. « Là-bas, ce n’est vraiment pas pareil qu’ici. Ils sont plus pauvres et les gens apprécient beaucoup plus toutes les choses qu’ils ont. Ce n’est pas comme nous : ils ne tiennent rien pour acquis », constate Benjamin Grenier.

Comme l’indique Daniela Garza, enseignante en Arts plastiques et accompagnatrice dans le projet, la barrière de la langue est rapidement tombée lors du voyage. « J’ai vu une grande différence. Au début du voyage, c’était un peu difficile pour eux de commencer à parler entièrement en espagnol […] Dès la deuxième journée, ils parlaient tous en espagnol. J’étais vraiment fière », souligne-t-elle.

« Ce sont des opportunités à travers lesquelles ils voient de leurs propres yeux, ils entendent de leurs oreilles et peuvent exprimer ce qu’ils comprennent dans une autre langue. Cela leur donne une belle richesse », mentionne quant à elle Mélanie Boissonneault, directrice à l’école Vision Beauce. En ce sens, soulignons que l’approche de l’établissement scolaire vise notamment à former des futurs citoyens ouverts sur le monde. « Nous avons notre mois multiculturel tous les ans, ce qui les ouvre beaucoup à la planète. Avec l’avènement des technologies, on peut faire un Skype avec des gens d’un autre pays. Ce n’est pas centré que sur le Guatemala, c’est centré sur les besoins que nous avons sur la planète. Donc oui, les élèves de Vision Beauce sont conscients des réalités qui arrivent à l’extérieur », explique Mme Boissonneault.

Pour en connaître davantage sur l’école primaire Vision Beauce, visitez le site Internet de l’école (en suivant ce lien) ou adhérez à la page Facebook de l’établissement scolaire (ici).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.