Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 novembre 2013 - 13:33 | Mis à jour : 13:40

Assermentation du nouveau Conseil de ville à Saint-Georges

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 9
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Hier soir se tenait la première séance municipale du nouveau Conseil élu à l’Hôtel de Ville de Saint-Georges. Pour l’occasion, le maire Claude Morin ainsi que les conseillers élus le 3 novembre dernier ont prêté serment, officialisant ainsi leurs nouvelles fonctions.

Selon M. Morin, le mot d’ordre du Conseil sera la collaboration pour les quatre prochaines années. Quoique les conseillers sont en grande partie des indépendants, le maire s’attend à ce que tous forment une équipe, celle du Conseil municipal.

Depuis son élection, M. Morin est en mode « Apprentissage accéléré ». En effet, celui-ci n’a pas le temps de chômer puisque vers la fin novembre ou début décembre, un nouveau budget municipal devra être déposé.

Notons que lors de l’assermentation, les conseillers Tom Redmond et Serge Thomassin étaient absents pour des raisons personnelles.

Anciens combattants

En ce jour du Souvenir, les premiers mots de M. Morin à titre de maire ont été un hommage aux anciens combattants. Rappelons que le nouveau maire est lui-même un ancien combattant.

Depuis quelque temps, la Filiale 249 souhaite obtenir un local permanent à Saint-Georges. M. Morin dit bien connaître le dossier puisqu’il a été vice-président de la Légion. Cependant, il affirme qu’il est encore trop tôt pour déclarer si oui ou non les anciens combattants auront leur local permanent. « Ils savent qu’ils ne sont pas le seul organisme communautaire qui a besoin d’un local […], mais je vais tout faire pour les aider », souligne-t-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

9 réactionsCommentaire(s)
  • Quelle coincidence M.Carette était présent ...

    Rmercier - 2013-11-12 13:46
  • Bienvenue au nouveau Conseil! Du bo monde, me semble que ça va ben aller c'coup-ci! Longue vie à monsieur Claude Morin et à ses conseillers et conseillères!
    Par contre, le dossier des Anciens combattants, on aurait pu en parler une autre fois, pas que c'est pas important, au contraire, mais, t'sé, lors de l'assermentation d'un Conseil... Enfin, bonne chance quand même!

    lolo - 2013-11-12 16:12
  • @Rmercier, si vous étiez un ancien Maire de Saint-Georges, vous auriez été sur place aussi, c'est pas illégal, ça ne veut rien dire, c'est un citoyen comme un autre et c'est même un geste de courtoisie de bonne guerre cet acte de présence dans une telle séance publique qui marque un tournant dans l'histoire municipale.

    Arrêtez de voir des sorcières partout.

    Paul - 2013-11-12 22:14
  • C'est vraiment curieux de voir que le nouveau maire qui a remporté ses élections à coup de dénonciations de pseudos problèmes de collusion à l'hôtel de ville, de spectre de l'UPAC et de promesses de "ménage", soit si pressé de favoriser ses petits "namis". L'édifice du Bon Pasteur semblait destiné au culturel....mais m.Morin semble avoir fait d'autres promesses.
    Curieux aussi de voir que monsieur Carette est de retour à l'hôtel de ville. Est-ce un nouveau règne qui s'annonce? Saura-t-il assouvir sa soif de vengeance? Pourra-t-il diriger via son soldat Morin? Et surtout, réussira-t-il à faire mettre à pieds celui qu'il a qualifié publiquement de charogne? Se serait dommage que la population se prive des compétences et de l'expérience d'un excellant d.g. afin de satisfaire l'égo démesuré d'un ancien maire déchu.

    Marguerite - 2013-11-14 08:54
  • A Marguerite pour une femme vous semblée déconnecté et vos commentaires manque beaucoup de classe. Si l'ancienne administration était sans bavure, M. Drouin aurait été élu.

    Claude - 2013-11-14 11:03
  • Wow Marguerite sortez vos preuves, pensez-vous que les citoyens de Saint-Georges qui ont exercé leur droit de vote sont des idiots qui votent uniquement en fonction de 1 chose qui a été dite?

    Les citoyens de Ville de Saint-Georges ont parlé, fin de l'histoire et des supposée fabulations de conspiration....

    Lisa - 2013-11-14 12:57
  • Ouais , la Marguerite que je ne connais point, à beurre épais.

    C'est même drôle à lire.

    Claude G - 2013-11-14 13:18
  • La réalité est que moins de 50% de la population a parlé. Mais pour avoir vu le nombre de va et vient près de la demeure de l'ancien maire, nul doute plusieurs gens et proches de ce dernier travaillaient contre Rassemblement Saint-Georges cet automne.

    RJ - 2013-11-14 21:00
  • à R.J. au lieu de fouiner la maison de l'ancien maire, si tu avait travaillé pour ton choix: Peut-être que ton candidat aurait eu plus de votes. Malheureusement, c'est vrai 50% ont voté. Mais, le résultat est que le nouveau conseil de ville n'est redevable à personne et il ne donnera pas de retour du balancier. M. Carette est un citoyen comme les autres et il cherche à aider la ville qui en a grand besoin.

    Claude - 2013-11-15 06:58