Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 janvier 2014 - 17:14 | Mis à jour : 17:24

Une nouvelle entente pour le développement culturel de la MRC Robert-Cliche

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Jean-Rock Veilleux, préfet de la MRC Robert-Cliche, a procédé aujourd’hui à la signature d’une nouvelle entente de développement culturel. Au total, il s’agit d’un investissement de 615 000 $ qui s’étalera sur une période de trois ans.

Cette somme permettra de mettre sur pied huit projets lors du plan d’action 2014-2016. Le premier projet vise à développer davantage le circuit patrimonial de la MRC Robert-Cliche. Par la suite, on souhaite effectuer la mise en ligne d’un site Internet pour ce même circuit. Troisièmement, on souhaite continuer et consolider le « Concours d’œuvres d’art Desjardins ». Aussi, les organismes à but non lucratif qui œuvrent dans le domaine culturel pourront soumettre des projets à la MRC puisqu’on annonce le retour du « Fonds culturel ». Ensuite, lors de l’édition annuelle de la Soirée des Sommets du CLD Robert-Cliche, l’organisation de l’événement souhaite remettre un « Sommet Culture » afin de faire reconnaître les projets culturels de la région.

Dans le cadre du plan d'action 2014-2016, on souhaite également organiser une conférence sur la situation et l’avenir des églises en Robert-Cliche. Autre projet, des ateliers techniques seront offerts aux propriétaires de maisons patrimoniales quant à la préservation et la restauration de celles-ci. Finalement, des capsules populaires patrimoniales seront réalisées à des fins d’archivage de l’histoire au sein des municipalités de la MRC.

Cette nouvelle entente qui favorisera le développement culturel de la MRC Robert-Cliche est rendue possible grâce à de nombreux partenaires. L’accord signé aujourd’hui est réparti de la façon suivante : le ministère de la Culture et des Communications (57 000 $), MRC Robert-Cliche (45 000 $), CLD Robert-Cliche (15 000 $), Desjardins Beauce-Centre et Raymond Chabot Grant Thornton (12 000 $). Une somme de 486 000 $ est issue de plusieurs organismes et entreprises du milieu qui contribuent majoritairement au « Concours d’œuvres d’art Desjardins » du Musée Marius-Barbeau.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.