Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 novembre 2014 - 17:08 | Mis à jour : 17:13

Les cols bleus manifestent à Saint-Georges dans le cadre du Grand Dérangement

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 9
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Dans le cadre du Grand Dérangement qui se tenait aujourd’hui à la grandeur du Québec, les cols bleus de la Ville de Saint-Georges ont sorti les piquets de grève pour exprimer leur opposition au projet de réforme des régimes de retraite (Loi 3) du gouvernement libéral.

« Ici à Saint-Georges, nous sommes en grève légale pour justement dénoncer cette loi et demander à la municipalité de se prononcer contre ce projet de loi », mentionne Benoit Gosselin, conseiller syndical et représentant des cols bleus de la Ville de Saint-Georges.

Selon M. Gosselin, les membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) n’apprécient pas que le gouvernement Couillard intervienne dans le dossier des régimes de retraite alors qu’une négociation et une entente sont survenues entre la Ville et ses employés à ce sujet. « Au gouvernement, ce qu’on veut faire, c’est de nous imposer de nouvelles balises et déchirer nos ententes », soutient le conseiller syndical.

Par ailleurs, Benoit Gosselin déplore qu’on tente d’imposer des balises aux travailleurs alors que le gouvernement ne tient pas compte de sa propre situation. « Le régime de retraite du gouvernement est trois fois plus déficitaire que l’ensemble des régimes de retraite dans le secteur municipal. On veut nous donner une leçon et nous dire que c’est nous qui coûtons trop cher, donc aujourd’hui nous disons : c’est assez », s’exclame M. Gosselin.

Le maire de Saint-Georges ne voit pas de problème quant à la situation actuelle de ses employés. « Nous avons changé de table de mortalité et cela a un impact positif sur notre fonds de pension. Nous sommes capitalisés à près de 96 %. Selon moi, la raison pour laquelle les employés de la ville vont en grève c’est par solidarité envers les membres de la SCFP », mentionne Claude Morin.

Bien que l’accès au stationnement ait été entravé par les manifestants, ceux-ci ont exprimé leur mécontentement de façon pacifique avec quelques pancartes, des trompettes et l’usage d’autocollants orangés sur l’hôtel de ville. En vertu d’une entente avec la municipalité, les services essentiels ont été maintenus faisant de cette manifestation publique une grève légale.

Renouvellement de la convention collective

Les cols bleus de la Ville de Saint-Georges sont affiliés au SCFP depuis avril 2014. Depuis l’arrivée du syndicat, seulement une rencontre a eu lieu entre les deux parties aux dires de Benoit Gosselin.

Parmi les nombreux points à débattre, la sous-traitance semble un sujet majeur sur lequel le syndicat mettra l’emphase. « À la Ville de Saint-Georges, il y a beaucoup de sous-traitance. Un exemple aberrant à mes yeux est quand vient le temps de faire le déneigement sur le territoire de la municipalité, nous avons un camion qui est en sous-traitance qui enlève la neige et nous avons nos cols bleus qui suivent en arrière pour mettre le fondant. Est-ce logique, voir payant une telle façon de procéder? » se questionne M. Gosselin.

Les négociations devraient reprendre en 2015. Notons que la convention des cols bleus est échue depuis décembre 2012.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

9 réactionsCommentaire(s)
  • Enfin un parti politique qui cesse de pelleter par en avant et qui fait face à la réalité.
    Enfin un parti politique qui gouverne et administre une province pour remettre de l'ordre
    Enfin un parti politique qui gourverne sans se préoccuper des centrales syndicale
    ET pour finir lorsqu'il y a manisfestations par dessus manifestations des centrales syndycale au Québec, dite vous que le gouvernement travail pour notre intérêt et celle des générations futures!!! Go libéral Go.

    morane - 2014-11-26 20:39
  • La moitié des cols bleus sur vos photos se cachent derrière leur pancarte. Pas sûr qu'ils manifestaient volontairement. Ils ont peut-être compris qu'ils manifestent pour des conditions que nous autres au privé on ne peut même pas rêver d'avoir...

    Austère - 2014-11-27 07:50
  • "Dur dur de travailler à la ville" Si vous n'etes pas satifait aller travailler dans le privé... Ca fait la file pour entré a la ville. Foutez nous la paix avec votre gros ventre bien plein!! Cette petite bougeoisie vie vraiment dans une bulle. Regadez donc autour de vous et revenez sur le plancher des vache.

    Jeff le payeur de taxes - 2014-11-27 08:36
  • Message pour Morane, Je veux te remercier pour ton message que ta écrit hier.J etais pas capable de m'endormir mais en lisant ce que tu avais ecrit ca été automatique, les yeux ont tout de suite fermé.Pas drole de dire une chose pareil GO LIBERAL GO.Vous etes pas a une partie de hockey mais dans une réalité qui fait que le gouvernement liberal viens tout chercher dans nos poches.

    Citoyen prit a la gorge par le liberal - 2014-11-27 09:41
  • Bonjour M. le citoyen pris à la gorge,

    Simplement vous mentionné que l'état Québécois est comme vous, il est pris à la gorge. Alors vous devriez faire comme le parti libéral c'est à dire COUPER DANS LES DÉPENSES...et si vous ne savez pas comment faire et bien faite la même chose que le parti libéral mais à petite échelle.

    morane - 2014-11-27 12:04
  • Enfin un gouvernement qui se tiens debout... entièrement en accord avec Morane et Austère.

    serge, un travailleur au privé - 2014-11-27 12:10
  • Pauvre de vous cher citoyen qui croient que tout est rose et beau comme employé de la ville.Vous pouvez vous renseignez sur les salaires des cols bleu de la ville, peut etre que vous changerez votre facon de penser.Arreter de me faire pleurer avec votre secteur privé qui dans mon cas m offrait un fond de pension egal a la ville et un meilleur salaire.Quitter vos emplois si vous etes sous payé et maltraité.Arreter de lancer des fleches face aux fonctionnaires, la jalousie mene nul part dans la vie.Peut etre quand il fait plus 30 degrés et -30 degres vous allez l'aimer votre petit confort de votre entreprise.Bonne journée a tous d'un employé de la ville et aussi UN PAYEUR DE TAXE!!!

    Triste la jalousie - 2014-11-27 13:54
  • a triste jalousie ferme ta crisss de guelle tes pas seul a avoir travailler a mouin 30 si tes pas contant deta jobe sacre ton camps et arrete de brailler comme un enfant quant cest tranquille ont vous voie se promener 2 par camion il y ades journee ou vous ne faite pas grand chose alors calmer vous

    citoyen en criss - 2014-11-29 15:56
  • entierrement daccord avec citoyen en crisstes pas content va voir ailleur

    ti ben - 2014-11-30 14:35