Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2010 - 16:47

Robert Dutil appuie son collègue Laurent Lessard

Toutes les réactions 2
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Interpellé par l‘UPA de la Beauce afin de convaincre le ministre de l’Agriculture, Laurent Lessard, de mettre de côté ses intentions de modifier la méthode de calcul de la Financière agricole, le député de Beauce-Sud croit que le coût de production des agriculteurs doit refléter la réalité.  Il ajoute que la nouvelle méthode proposée permettra d’y arriver.  C’est ce qu’il a affirmé en point de presse, lundi après-midi, lors de sa rencontre avec les médias régionaux.  Voici d’ailleurs ce qu’il a répondu lorsqu’on lui a demandé comment il recevait le message des agriculteurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo M Dutil. Très bonne réponse, très logique, très élaborée et je suis tout à fait d'accord. Mais. .... .... c'est quand que le gouvernement (nous) vas faire comprendre aux cultivateurs et à toutes les autres institutions syndicalistes que le CHANTAGE est illégal, et qu'il serait bon de punir ceux qui font des choses illégales. Merci encore une fois pour votre réponse.

    Moby Dick - 2010-12-06 17:44
  • Pourquoi aller manifester au parlement....Jai une solution bien plus simple...Téléphoner aux bureaux de l'UPA et faites leur part de vôtre mécontentement....Dans le fond ces eux les responsable de la fermeture des sentiers....Quand ils auront des centaine de téléphone i vont peu être se réveiller et dire (ben oui on prive les citoyens et c pas eux qui sont responsable de cette petite gueguerre) Croyez vous que je vais aller me faire geler au parlement pour que l'UPA gagne ses demandes....NON NON et encore NON ...

    fred - 2010-12-06 21:05