Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 janvier 2015 - 06:00

Saint-Alfred donne le feu vert au projet de porcherie sur son territoire

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 8
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La municipalité de Saint-Alfred a donné son feu vert en vue de la construction d’une porcherie qui accueillera 2000 bêtes d’engraissement sur le 1er Rang, entre le rang Sainte-Marie et le rang Saint-Étienne.

Les promoteurs derrière tout cela, soit les propriétaires de la Ferme Sébastien Cloutier de Saint-Jules, devraient exploiter leurs nouvelles installations dès cet automne. La construction s’amorcera ce printemps.

Pour la municipalité beauceronne, il devrait s’agir de retombées économiques considérables puisque le projet est évalué à près de 1,5 M$.

Cependant, les promoteurs Sébastien et Sylvie Cloutier n’ont pas totalement carte blanche puisque la municipalité a adopté quelques mesures d’atténuation lors de la dernière séance du conseil.

D’abord, l’ouvrage de stockage des lisiers devra être recouvert en tout temps. À Saint-Alfred, on justifie cette mesure par le fait que deux résidences se trouvent à environ 300 mètres des installations. De plus, on souligne que le recouvrement placé au-dessus du réservoir à lisiers joue un rôle de barrière contre les odeurs qui réduirait celles-ci à 50 %.

Par la suite, le bâtiment d’élevage devra être équipé de dispositifs visant à favoriser l’économie de l’eau, tant pour l’alimentation des bêtes que pour l’entretien de l’édifice. On considère que cette mesure d’atténuation aura un effet direct sur la production de lisiers à entreposer et à épandre.

Finalement, l’ensemble du site d’élevage devra se situer dans un écran boisé brise-odeurs qui devra être maintenu en permanence. Le conseil juge que cet écran, en plus de réduire les odeurs liées aux activités d’élevage, dissimulera les installations de la porcherie.

Bien qu’après consultations, le projet sème toujours des doutes auprès de certains, le maire Jean-Rock Veilleux considère que le conseil a tenu compte des inquiétudes des citoyens dans l’élaboration des mesures d’atténuation.

« Toute chose n’est pas coulée dans le ciment. S’il y a moyen de remédier plus tard à la situation, on verra ce qui sera possible de faire […] un règlement ça s’abroge ou ça se change », assure M. Veilleux. « Je pense que les gens ont compris que la municipalité a pris ses responsabilités pour limiter les dommages collatéraux », ajoute-t-il.

L’entièreté du document adopté hier à Saint-Alfred en vue de la construction d’une future porcherie est disponible sur le site de la municipalité (ici).
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

8 réactionsCommentaire(s)
  • « Catastrophe imminente -- Qualité de vie -- Quantité d'eau pour cette industrie pour son approvisionnement -- Qualité de l'eau potable pour la ville de Beauceville qui est alimentée par le Lac Fortin. Suffisamment de raisons pour un « NON » pour ce type d’installation. Du lisier de porcs sera épandu dans le sol et la nappe phréatique sera tant bien que mal, touchée. Dame Nature absorbe tout ce qu'on lui déverse en son cœur. Elle en a déjà suffisamment, faut-il vraiment en rajouter ? Et pourtant, si on visionne ce qui se passe chez nos voisins du fleuve et partout dans le Québec, les problèmes environnementaux sont énormes on ne sait plus où donner de la tête, car « L'EAU C'EST LA VIE » et les gens se cherchent un coin de paradis pour vivre en toute quiétude pas pour se faire empoisonner les poumons et leur quotidien. Pourquoi tous ces points n'ont pas été suffisants pour qu'enfin les élus et autorités, de cette municipalité deviennent les alliés de leurs résidents via leur protection? Et, pourquoi n'avons nous jamais pu lire aucune note dans les procès-verbaux 2013-2014 de cette municipalité où il est question d'un tel projet d'envergure qui soit en dormance ou en devenir ? Mon senti, « Manque de TRANSPARENCE » par les élus et plus encore le préfet de la MRC Robert-Cliche. Que disent les maires des autres municipalités ? Ont-ils donné leur aval à ce projet ? Qui va payer la note pour une décision pareille, les résidents actuels, leur famille, leurs enfants ? Et tous ces beaux espaces vacants à vendre sur ce vaste territoire qui d'entre nous voudra venir s’y installer ?? Une perte énorme pour une petite municipalité de villégiature et sa qualité de vie; comme il est précisé dans le mot du maire via le site internet de Saint-Alfred de Beauce. DÉSOLATION !!!

    ** PORCHERIE -- DÉSOLATION ** - 2015-01-20 13:56
  • c'est avec la mort dans l'âme que l'on constate cette catastrophe imminente et avec aucune assurance contre d'autres usines agricoles de ce genre. À part les taxes récoltées par la municipalité et l'emploi d'une personne ½ heure par jour à la porcherie, les citoyens viennent de perdre leur quiétude et qualité de vie et à quel prix?....air,terre,eau??? Un bris d'équipement est si vite arrivé comme on vient de constater à Longeuil....Des citoyens toujours aussi inquiets et endeuillés

    Micheline Gosselin et Gilles Robitaille - 2015-01-20 14:00
  • La municipalité a pris ses responsabilités pour limiter les dommages collatéraux. wow c est donc dire qu'il y aura dommages. M.Le Maire nous dit qu'il y aura des retombés économiques considérables. Pour qui ? Il m'apparaît très clairement que la procédure du promoteur a été bien planifiée. Comment peuvent-t-ils avoir oublié d'en informer la population dans un délai raisonnable? Cela m'apparaît un peu difficile à croire" Il y a bien des gens à la municipalité, à la M.R.C. ou en d'autres domaines qui étaient au courant.On ne construit pas ce genre d'entreprise et de bâtisses sans que personne ne sache. Les promoteurs ont bien achetés ces terrains à un moment donné et pour des raisons très spécifiques. On voit beaucoup de choses dans notre société mais on ne croit pas que cela peut nous arriver. J'encourage les citoyens de St-Alfred à faire connaître leurs opinions et s' il y a lieu leurs mécontements car ces installations seront là pour très longtemps.

    Richard Doyon , St-Alfred - 2015-01-20 23:15
  • Ca va sentir le cochon à St -Alfred.

    Bob - 2015-01-21 08:09
  • La municipalité de Saint-Alfred n'a pas donné un feu vert mais grillé un feu rouge pour construire une usine à pollution. Quand j'entends "retombées économiques " j'entends l'argent parler et rire de tous les gens de St-Alfred qui vont payer de leur santé cette aberration
    Il est encore temps de vous soulever contre ce projet de porcherie. M. Veilleux l'a dit "Toute chose n’est pas coulée dans le ciment et que la municipalité prendra ses responsabilités"…finalement, il admettra qu'investir dans la santé sera la meilleure retombée économique.

    En attendant, je vous laisse sur cette lecture.

    http://lesamisdurichelieu.blogspot.ca/2012/12/porcheries-et-sante-publique-faudra.html

    Porcheries ou santé publique - faudra choisir un jour

    Santé pour tout le monde - 2015-01-21 10:44
  • La zone verte est pour qui? pour les agriculteurs, alors il est où le problème. Avec toutes les recommandations et les exigences du Ministère de l'environnement avec en plus celles de la municipalité, vous avez peur de quoi? Vous allez faire quoi, vous les citadins, avec vos étangs à merde, c'est excessivement toxique pour les terres agricoles, alors que le lisier de porc a une très grande valeur fertilisante. A part ça je ne connais pas encore un agriculteur qui est mort à travailler avec des porcs. Le porc c'est délicieux, alors faites-vous plaisir! Bon appétit.

    Groin-groin - 2015-01-22 17:04
  • Oui bonjour, je vais prendre 2 oeufs saucisse, ou bacon, ou plutôt des cretons... Mais de grâce, il ne faudrait pas avoir de cochon ou de poule qui pu près de chez moi, mettez plutôt sa chez le voisin... Comme sa, je pourrai bien mangé sans sentir cette odeur insuportable ni en me salissant les mains...

    Oui bonjour, je vais faire le plein d'essence svp. Mais de grâce, je ne veux pas exploiter de pétrole sur mes terres(le Québec) et surtout, je ne veux pas non plus qu'il passe en bateau ou encore par pipeline, maudit pétrole sale... laissé sa au voisin, ou encore aux pays qui considère la femme inférieur au chien, il s'occupera de ramasser les dégâts... Mais moi, je veux du gaz ds mon char pis surtout j'veux pas payer cher...

    Le beurre et l'argent du beurre, sans se salir les mains - 2015-01-24 18:20
  • Nous savons très bien qui aura le beurre et l'argent du beurre, c'est les usines à porc. 60 à 70% du porc produit au Québec est exporté même le porc qu'on achète à l'épicerie n'est pas nécessairement certifié aliments Québec. On récolte le petit lait ou plutôt la M.... et tout ce qui va avec...

    les perdants - 2015-01-25 10:00