Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 mars 2015 - 06:00

Le ministère de la Culture et des Communications verse 10 000 $ à la Ville de Saint-Georges

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La Ville de Saint-Georges a reçu deux chèques totalisant 10 000 $ de la part du ministère de la Culture et des Communications, direction de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches.

Cette somme représente les quatrième et cinquième versements d’une subvention accordée par le ministère avec son programme « Aide aux initiatives de partenariat pour la réalisation des activités prévues au cours des exercices financiers 2013, 2014 et 2015 ».

Ainsi, comme le précise le maire Claude Morin, le montant servira à payer bon nombre d’activités culturelles s’étant déroulées antérieurement et non celles à venir.

Revitalisation

Par ailleurs, lors de la séance du conseil qui se tenait ce lundi, la Ville de Saint-Georges a adopté une résolution demandant au ministère des Transports du Québec (MTQ) le droit d’installer des panneaux toponymiques sur certains poteaux du Centre-Ville.

En lien avec son initiative de revitalisation, la Ville de Saint-Georges souhaite en effet instaurer un affichage particulier pour indiquer le nom des rues dans ce secteur. Or, puisque les supports de signalisation visés sont la propriété du MTQ, une autorisation doit être effectuée auprès du ministère avant d’installer quoi que ce soit.

« Malgré que nous sommes encore en attente d’une décision concernant la demande de réfection du mur de soutènement [quai Pinon], nous pouvons toujours faire une autre demande à moindre coût, mais qui va donner un cachet particulier au Centre-Ville », mentionne le maire de Saint-Georges.

Gestion des cours d’eau

Parmi les points abordés lors de la séance du conseil, les élus ont accepté une entente avec la MRC Beauce-Sartigan concernant la politique de gestion des cours d’eau.

Présentement, une règlementation en vigueur à la MRC indique que les citoyens ne peuvent en aucun moment obstruer ou transformer certains cours d’eau afin d’éviter les risques de déversements. L’adoption de cette résolution fait en sorte que la Ville de Saint-Georges possède maintenant le pouvoir de réprimander un propriétaire fautif.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.