Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 avril 2015 - 13:53 | Mis à jour : 14:53

La Ville de Saint-Georges salue l’apport des Fermières en leur offrant une plaque commémorative

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La Ville de Saint-Georges a procédé au dévoilement d’une plaque commémorative qui souligne l’apport indéniable des Fermières au sein de la communauté beauceronne. Le panneau, présenté au Centre culturel Marie-Fitzbach, sera installé au parc Veilleux en mai prochain et y demeurera en permanence.

Cette distinction s’inscrit dans le cadre des célébrations du centenaire du Cercle des Fermières du Québec (CFQ). « Ça fait cent ans qu’elles transmettent leur savoir culinaire, artisanal et qu’elles s’impliquent au niveau du bénévolat. Nous voulions donc souligner cela de façon importante », explique Manon Bougie, conseillère et mairesse suppléante à la Ville de Saint-Georges. Rappelons que les Fermières ont également travaillé à l’amélioration des conditions de vie de la femme et de la famille, et ce, de génération en génération depuis 2015.

En offrant la plaque commémorative, la municipalité immortalise ainsi sa reconnaissance envers ces femmes tout en lançant un message à la jeunesse leur rappelant l’importance de s’impliquer à leur tour afin de perpétuer la transmission des savoirs culturels.

Par ailleurs, toujours pour souligner le 100e du CFQ, la Ville de Saint-Georges fera partie des 400 municipalités du Québec incluses dans la « Route du tricot graffiti ». Du 20 au 30 avril prochain, la population pourra effectivement constater le travail de tricot des Fermières de la région alors que leurs œuvres artisanales seront présentées au parc Veilleux. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.