Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 avril 2015 - 06:00

États financiers : la Ville de Saint-Georges a enregistré un surplus de 5 M$ en 2014

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 5
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Lors de la séance du conseil qui se tenait ce lundi, la firme d’auditeurs indépendants Raymond Chabot Grant Thornton a présenté les états financiers de la Ville de Saint-Georges. Selon le rapport officiel déposé à cette occasion, la municipalité a enregistré un surplus de 5 M$ au cours de l'exercice 2014.

L’an dernier, la Ville de Saint-Georges a pu compter sur 46 101 912 $ de revenus tout en effectuant des dépenses de 40 801 961 $, générant ainsi un excédent de 5 299 951 $. Après une distribution des affectations d’un montant de 277 506 $, l’excédent de l’exercice s’élève à 5 022 445 $. Du côté de la municipalité, on soutient que le développement et la croissance de son territoire augmentent les valeurs imposables. Cela aurait pour effet de générer des revenus importants de taxations supplémentaires. Le contrôle serré des dépenses jouerait également en la faveur des résultats financiers présentés lors de la séance du conseil.

En date du 31 décembre 2014, les surplus accumulés depuis la nouvelle ville en 2001 s’élevaient à 9 244 972 $. Cette somme comprend un montant réservé aux immobilisations 2015 (1 555 000 $), un montant réservé au régime de retraite des employés (524 000 $), un montant affecté au service de la dette en 2016 (875 000 $), un virement de fonds réservés à l’environnement et égouts/aqueducs (729 000 $), un virement de fonds des grands projets (2 511 000 $) ainsi qu’une réserve de contingences (2 000 000 $). Le surplus libre se situe ainsi à 1 050 972 $.

Investissements

En 2014, la Ville de Saint-Georges a procédé à des investissements en immobilisations pour un total de 8,6 M$. Parmi les principaux projets, on y compte les travaux de voirie et trottoirs (1 200 000 $), l’acquisition du Tennis régional de Beauce (660 000 $), l’achat d’une centrifugeuse pour l’usine d’épuration (490 000 $), la réfection de la salle paroissiale et de l’édifice municipal du secteur Saint-Jean (215 000 $), l’acquisition d’un camion incendie (210 000 $), la réfection de la piscine au parc des Sept-Chutes (215 000 $), la démolition de l’édifice Bon-Pasteur (300 000 $), le prolongement du parc industriel (1 000 000 $), ainsi que divers prolongements de promoteurs (2 100 000 $).

Par ailleurs, l’endettement de la Ville s’élevait à 49 662 398 $ en décembre 2014. Il s’agit d’une diminution d’un peu plus de 1 M$ quant à l’année 2013 où ce montant s’élevait à 50 674 020 $.

Finalement, les surplus engendrés lors de l’exercice 2014 seront investis en grande partie dans la réfection du quai Pinon au Centre-Ville, un projet jugé comme la priorité numéro un. « Nous nous attendons à une dépense qui frôlera les 10 M$ de la part des citoyens de la Ville de Saint-Georges. Alors ce 5 M$ est très bienvenu dans le fonds des grands projets », indique le maire Claude Morin.

Les surplus enregistrés cette année représentent une augmentation d’environ 500 000 $ par rapport à 2013 où ceux-ci s’élevaient à 4,5 M$. « Nous avons fait une gestion serrée des dépenses. L’an passé, nous avons revu ligne par ligne l’ancien budget pour trouver des endroits où nous pourrions réduire les dépenses dans le but de nous mettre de l’argent de côté en vue des grands projets qui s’en viennent. Par exemple, nous avons sauvé près de 500 000 $ dans les salaires. Il y a eu des gens qui sont partis à la retraite que nous n’avons pas remplacés parce que le besoin n’était pas là. Nous ne remplaçons plus automatiquement. Maintenant, nous posons des questions sur chaque dépense », conclut le maire de Saint-Georges.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • sa fait du bien de savoir que notre ville est tres bien administrer c est facile de couper dans le grasje suis sur quil y aencore du menage a faire mais cest bien parti comme ca good job le conseil

    citoyen - 2015-04-28 08:59
  • petite question qui paye le cafe a la ville les citoyen oules gens qui travaille pour la ville

    citoyen - 2015-04-28 12:14
  • sa fait 10 fois quont voit mr maheux se plaindre aux conseilc est quoi son son probleme il ne comprend pas ou quoi mr maheux de grace arreter de faire perdre du temps a tous le monde la ville dit non et vous revener tout le temps avec la memme histoire

    ti bout - 2015-04-28 18:47
  • pourquoi payer 300000de plus pour le couvent bon pasteur avons nous pas payer 8 a9 cents mille pour le défaire combien va nous couter le total de la facture on nous cachet il quelque chose

    payeur de taxe - 2015-04-30 11:04
  • Payer la dette de la ville est la priorité

    Un payeur de taxes - 2015-05-06 20:39