Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 mai 2015 - 06:00

La Ville de Saint-Georges renouvelle son engagement envers Beauce Art pour l’International de sculpture

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

En séance du conseil, la Ville de Saint-Georges a octroyé une somme totale de 75 000 $ à l’organisme Beauce Art pour l’International de sculpture 2015.

De ce montant, des dépenses maximales de 25 000 $ ont été autorisées afin de permettre l’achat de socles sur lesquels seront érigées les futures œuvres.

Bien que la participation de la Ville à l’événement de Beauce Art soit à réévaluer année après année, le maire de Saint-Georges indique que 2016 fera exception à la règle et que la municipalité a déjà signifié son engagement. « Pour leur permettre de faire une demande officielle au gouvernement, au niveau de la culture, ça prenait une confirmation que la Ville s’engageait à les supporter. Ainsi, le même montant est prévu l’an prochain », explique Claude Morin.

Comité sur l’Environnement et le Développement durable

Les élus de la Ville de Saint-Georges ont procédé à l’abolition Comité sur l’Environnement et le Développement durable.

Ce regroupement avait été créé en octobre 2010. « Ce comité a siégé pour la dernière fois en 2012 », affirme le maire Claude Morin. « À la Ville, nous avons le comité d’embellissement qui touche déjà à l’environnement. Tous nos autres comités ont aussi un côté environnement. Nous l’avons donc aboli, mais nous avons relégué toutes ses responsabilités aux autres comités », indique M. Morin.

Garda remporte la mise

Par ailleurs, les élus ont accepté la plus basse soumission conforme pour le service de contrôle des infractions de stationnement pour une période de 36 mois. C’est la compagnie Garda qui a obtenu le contrat pour une somme de 121 786 $.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.