Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 juin 2015 - 06:00

Plus de 1,6 M$ en terrains pour poursuivre le développement de Rendez-vous à la rivière à Saint-Georges

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 10
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La Ville de Saint-Georges souhaite poursuivre le développement du domaine de la Seigneurie dans le but d’y ajouter un stationnement et un espace vert, voir un lieu de rassemblement, en procédant à l’acquisition de nouveaux terrains pour un montant de 1 675 000 $ taxes incluses.

En effet, lors de la séance municipale du 8 juin dernier, le conseil a émis un avis de motion selon lequel il souhaite acquérir des terrains appartenant à Groupe Canam et à la compagnie 9158-2940 Québec inc. pour ladite somme. Un emprunt du même montant a également été annoncé. Le site se trouve à l’intersection des rivières Chaudière et Famine derrière Cliche Auto Ford et Kennebec Dodge Chrysler. Il s’agit de l’endroit où se déroule présentement la seconde édition de l’International de sculpture.

« Pour l’instant c’est une réserve foncière qui servira à poursuivre le développement autour du barrage gonflable. En fait, le but c’est de poursuivre tout le développement du volet Rendez-vous à la rivière », indique Claude Poulin, directeur général à la Ville de Saint-Georges.

Bien qu’une faible portion des terrains visés soit contaminée dans une proportion de 1/35, cela ne freinera pas les projets de la Ville puisqu’il n’est pas question pour l’instant de creuser dans le sol. « Si nous ne creusons pas, nous n’avons pas à décontaminer », mentionne M. Poulin.

Par ailleurs, le site présente une fréquence d’inondation de 20-100 ans, ce qui est relativement faible bien que prédictible statistiquement. « On peut aménager dans une zone de la sorte, mais ça prend un certificat du Ministère de l’Environnement. Normalement, on parle de projets où il n’y a pas de sous-sol. Pour aménager un terrain semblable, ça prend un C.A. où on leur dit ce que nous souhaitons faire », explique le directeur général qui ne voit pas là un obstacle au développement souhaité par la Ville. « Par exemple, lorsque la piste cyclable a été aménagée près des 40 arpents, le dernier sentier était en zone inondable 20-100 ans. Donc, il y a eu des mesures compensatoires comme planter des arbres là où la rivière avait envie de sortir des berges », ajoute-t-il.

Une somme de 21 515 $ pour éclairer et électrifier l’île Pozer

Le conseil a autorisé des travaux de l’ordre de 21 515 $ sur l’île Pozer afin d’éclairer les œuvres réalisées dans le cadre de la première édition du Symposium International de sculpture en 2014. Des sorties électriques seront également installées en vue des activités futures sur le site.

Ces travaux, qui s’amorceront demain, excluent la pose et la fourniture de luminaires qui devront être adaptés à chacune des sculptures.

Cet investissement sera financé via le Fond administration, section immobilisation.

Alors que dix autres œuvres feront leur apparition sur la promenade Redmond dans le cadre de l’International de sculpture 2015, les élus se pencheront sur la question à savoir si besoin il y a d’éclairer ces nouvelles structures artistiques. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

10 réactionsCommentaire(s)
  • Super idée ,la ville en n'a à besoin . Pourquoi pas se servir de cette endroit pour faire un endroit pour les spectacles extérieur , un lieu de rassemblement ( nos pleine ) au lieu de prendre les rues en ville ou une place beauce carnaval ??

    Pascal - 2015-06-09 08:28
  • @Pascal
    100% d'accord avec vous.
    Bravo à la ville pour cette autre décision éclairée.
    L'idée émise d'une Place Beauce Carnaval est de très bon goût et mériterait d'être considérée sérieusement par la Ville.

    DY - 2015-06-09 09:22
  • La ville n'a pas à payer pour fournir des espaces à Beauce carnaval. Rendez-vous à la rivière ??? Me semble que le quai Pinon devrait mobiliser nos ressources $$$ disponible. Si ils achètent quand-même, qu'ils se servent des surplus et non encore des emprunts.

    Claude G. - 2015-06-09 10:57
  • ben oui des stationnements supplémentaire, y'en on enlevé en mettant de l'asphalte du côté ouest, mettre du gazon et rajouter des fleurs, c'est normal qui en manque maintenant

    Annie - 2015-06-09 11:34
  • @Annie
    Le stationnement sera pour le Domaine de la Seigneurie, et non pour les entreprises autour. Ce sont deux besoins différents. C'est tellement plaisant de voir de l'aménagement urbain en arrivant dans l'est au lieu d'un immense parc de stationnement vide la plupart du temps.

    Il y avait des personnes qui se plaignaient durant la création du Domaine de la Seigneurie, et c'est devenu un point central de la ville. J'espère que la ville continuera son projet de revitalisation pour finalement voir tous ces opposants aller en profiter pendant les années à venir et pour redonner du poil de la bête.

    Exilé - 2015-06-09 13:38
  • @Claude G
    Beauce Carnaval pourrait ainsi être un commanditaire majeur, au même titre que le Centre Bell à Montréal ou le complexe Quebecor bientôt à Québec pour remplacer le vieux Colisée Pepsi.

    DY - 2015-06-09 17:56
  • @Claude G
    Brillant commentaire de votre part M.G!!!! À titre informatif pour vous, Beauce Carnaval paie ses locations de terrain depuis plus de 60 ans!!! C'est avec du monde renfermé comme vous que la ville évolue pas!!

    J-F Vallée - 2015-06-11 13:42
  • J'aimerais savoir combien était évalué ce terrain il me semble un peu cher pour des quêteux qui se doivent le cul

    Pier - 2015-06-22 09:44
  • @Pier
    De qui parlez-vous quand vous parlez des "quêteux qui se doivent le cul"?
    J'imagine que vous devez parler de vous? Le contraire me surprendrait.
    "La bouche parle de l'abondance du cœur".
    Vous ne comprendrez probablement pas ce que ça signifie, mais allez faire un tour sur Google, posez la question et vous aurez la réponse.

    DY - 2015-06-22 16:49
  • Cher d'y,lorsque je parle de quêteux qui se doivent le cul je parle de moi qui habite une ville qui doit $50 millions et plus et qui achète à crédit un camion de pompier ,une bâtisse pour la détruire,une maison près de l'église pour la détruire et la un terrain le tout par des emprunts de 20 ans et plus on est vraiment une ville quêteuse qui se doit le cul.ce doit être très agréable de fouiller dans les poches des autres et dépenser ce qui n'est pas à nous mais a quoi bon du moment que l'on a des contribuables riches comme vous. C' est bien car on continuera à Peter plus haut que le trou et être heureux

    Pier - 2015-06-23 19:05