Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 mars 2012 - 15:57

Roger Carette s'explique entre autres sur ses propos de jeudi dernier

Toutes les réactions 10
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Si certains membres du conseil et de la direction générale de la Ville de Saint-Georges se sont exprimés sur le débat entourant la desserte policière, lundi, en conférence de presse, l’ex-maire de Saint-Georges Roger Carette l’a également fait en entrevue à EnBeauce.com, mardi. Voici d’ailleurs quelques extraits de cette entrevue qui a porté principalement sur la desserte policière ainsi que sur les propos qu’il aurait tenus à l’endroit du directeur général de la Ville de Saint-Georges, Marcel Grondin, au terme de l’assemblée de jeudi dernier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

10 réactionsCommentaire(s)
  • Vous avez tout à fait raison M. Carette. La SQ VA coûter plus cher que la municipale mais les gens ne veulent pas se casser la tête avec des chiffres donc ils avalent tout ce qui vient d'en haut.... Étonnant que des gens s'indignent de vos propos.... car lorsqu'un agent de la SQ à traité la population de CANCRE tête de CRUCHE gagne de TARLA... le maire n'a pas fait de conférence de presse pour le dénoncer...et LUI c'était devant toute la population !! pas à la fin comme vous. Puis personne ne s'indigne que la SQ fait la promotion du patrouilleur urbain pendant 2 semaines dans les radio pour nous dire à quel point la SQ est meilleur.... et qu'a la séance du 22 mars nous avons appris que cela N'EXISTE PAS... merci à M. Côté d'avoir fait dire la vérité. Le maire ne fut pas consterné de s'être fait mentir???? Ils disent que les policiers temporaire même depuis 4 ans ne perdent rien.... alors qu'à la séance du 22 nous avons appris qu'ils recomencent en bas de l'échelle.... ce qui fait passer un salaire d'environ 28$ à 17$... merci à 'M. Côté d'avoir fait dire la vérité. Le maire ne fut pas consterné de s'être fait mentir ???? Qui croire?? M. Côté qui a donné 0, aucune, niete, nada, fausse information... ou la SQ ? C'est facile dire bha.... guerre de syndicat... mais c'est plus difficile de trouver les fausses informations de M. Coté contrairement à celle de la SQ M. Carette avez-vous reçu un merci pour l'information que vous avez découvert sur l'augmentation de salaire de 15% lorsque vous l'avez transmise ???? afin de les aider à faire un choix éclairer ?? ou vous avez eu l'impression que la décision était prise et que vous mettez des batons dans les roues d'un projet dont la fin est déjà déterminé peut importe les coûts.???

    Le mouton. - 2012-03-27 16:45
  • M. Carette, Il semble bien que l'expression 'Excusez-moi' n'existe pas dans votre vocabulaire. C'est pourtant si simple à dire. Allez, pratiquez-vous... 'Excusez-moi !'.

    J-F M - 2012-03-27 17:09
  • On est sur un mechant dérapage à la ville de Saint-Georges. Les accusations volent des 2 sens..assez qu'on oublie le principal sujet: la desserte policière et la façon très peu démocratique de nous faire avaler ce projet. Ce n'est pas en accusant un et l'autre que le débat de fond devrait se faire. On se fait traiter de belle-mère, on se fait ridiculiser lorsque l'on a le courage de dire publiquement notre opinion, on dénigre, on humilie, on infantilise. Vous rendez-vous compte combien vous êtes arrogants VOUS de la pseudo gang Fecteau!!! Vous nous dites que l'on ne fait pas avancer la ville, que l'on a une mentalité de petit village bla bla..mais qui êtes vous donc pour vous monter si méprisants? Dans le cas présent, faudrait ramener les pendules à l'heure, nous ne sommes pas CONTRE et on essaie pas de faire DÉRAILLER le projet de desserte policière. Au contraire, pour une fois, nous sommes POUR. Oui nous voulons garder notre corps de police. En quoi le fait de vouloir garder notre propre corps de police empêche de faire avancer la ville???? A ce que je sache les grosses villes du Québec sont desservis par leur propre corps de police. Il est où le problème dans le fait que nous sommes fiers de nos policiers et du travail formidable qu'ils font ? Ils est où le problème dans le fait que l'on veut demeurer maître d'oeuvre de notre sécurité? Il est où le problème dans le fait que l'on exprime publiquement notre opinion? Je ne savais pas qu'en devenat conseiller municipal ou maire l'on tombait avec la science infuse! Je n'endosse pas les propos de M.Carette ( s'il les a bien tenus....) mais il va falloir que ça s'arrete...nous sommes dans un pays libre où chacun a le droit d'exprimer ce qu'il pense, de façon respectueuse et honnête. Je ne suis pas une belle-mère, je ne suis pas une personne attardée, je ne suis pas une PRO Carette, ni une PRO Fecteau, je ne suis pas stupide, je n'ai pas besoin que l'on me repète 50 fois la même affaire et je n'aime pas que l'on insinue que je suis contre le progrès de ma ville. Moi je suis MOI, je suis capable de m'exprimer par moi-même, je suis capable de me faire ma propre opinion et j'en ai vraiment ma claque qu'a chaque fois que l'on se prononce CONTRE ou POUR qq chose dans cette ville l'on soit associé à ' une gang' . Si ça continue comme ça, on va devenir comme Montréal avec sa clic du plateau, ce beau rassemblement de gens bien pensant qui savent EUX ! Entoucas, j'encourage tous les gens qui le veulent à s'exprimer avec respect et de faire entendre leurs opinions à ces Elus du conseil municipal...

    Maxime - 2012-03-27 17:27
  • La priorité de Roger Carette la sécurité des citoyens... Ça doit être pour cela qu'il s'est empressé de régler la convention collective des policiers... Roger Carette récolte seulement ce qu'il a semé. Je ne suis pas surpris qu'il ne soit pas capable assumer ses propres propos

    anonyme - 2012-03-27 17:41
  • La descente au enfer........ouf

    citoyen st-georges - 2012-03-27 19:27
  • J'aimerais rappeler un fait à M. Carette à titre d'ancien maire.. Il vient dire dans cette entrevue et je le cite : 'Nous on a traité le service de police comme étant le numéro 1. Celui qui reçoit le plus d'attention' en fesant référence à l'importance du service de police municipal. Alors, M. Carette vous qui faite autant de sorties publiques pour conserver la Sûreté municipale, POURQUOI N'AVEZ-VOUS PAS MIS AUTANT D'EFFORT POUR RÉGLER LA CONVENTION COLLECTIVE DES POLICIERS AVANT VOTRE DÉPART?? Cela étant, peut-être qu'on en serait pas rendu là...!!

    Henri-Louis Poulin - 2012-03-27 21:23
  • Discussions stériles. Dans tous conflits, lorsque les arguments dérapent de manière à se servir de commentaires associés à l'émotif plutôt qu'à des données fiables, c'est un signe évident qu'on est en face d'une totale incompétence ou incompréhension du sujet de part et d'autre. De plus, ce n'est pas parce que quelqu'un a une grande ancienneté qu'il a nécessairement la bonne manière. Quand on fait toute sa vie la même chose sans aller chercher à s'améliorer, me semble qu'on parle avec des lunettes étroites. Personnellement, lorsqu'on a fait le premier débat sur la police à St-Georges, nous sommes aller chercher le sentiment de sécurité exprimé par la population. Ce fut un critère important qui a pesé dans la balance. Actuellement, ce sentiment existe-t-il encore ? La SM a-t-elle prouvée sa compétence durant les dernières années ? La SQ peut-elle vraiment aider à ce sentiment ? Qu'en est-il de ces municipalités au-delà de 30,000 de population ailleurs au Québec desservie par la SQ ? À qui la SQ doit rendre des comptes ? Aux élus ? À la province ? Aux gens ? Y a-t-il un droit de retrait si ça ne fait pas notre affaires quant aux services donnés ? Au-delà des sous, il y a des gens ! Et les élus doivent être à l'écoute. Un vote n'est pas un chèque en blanc en démocratie, n'en déplaisent aux élus qui se cachent derrière de tels arguments non appropriés. C'est la différence entre la royauté et la démocratie. Ne nous engageons pas dans le couloir de l'étroitesse d'esprit, ça n'en vaut pas la peine.

    François - 2012-03-28 07:31
  • Mr.Carette vous faites bien de défendre notre corps de Police.C'est une fierté pour une ville d'avoir son propre corps de Police , Saint-Georges sera pu jamais comme avant , dire qu'il y a des personnes qui s'en fout......... Si le conseil vote pour la SQ. est-ce que Saint-Georges reste une ville ou si cette ville devient un p'tit village avec une police de campagne ? On sera perdant et ça me rend triste ,

    André.p. - 2012-03-28 08:50
  • Il y a 3 savoir à savoir : 1 er savoir : est-ce que tu sais ce que tu as de besoin? 2 ième : est-ce que tu as toutes les connaissance techniques pour ce projet? 3 ième : est-ce que tu connais le côté humain,le bien- être pour la population? Donc pour moi avec les réponses que j'ai, je choisi la police municipale.

    Daniel Ménard - 2012-03-28 12:49
  • Bien que beaucoup moins communautaire la SQ fera le travail demandé un appel, un dossier et une solution. Personne ne sera abandonné sur le trottoir en sang parce que la police est verte... Ça va sûrement au contraire sensibiliser les gens que la police c'est pas des gardiennes et leur travaille est de faire règner l'ordre et résoudre des crimes pas des chicanes futiles entre 2 voisins pour de la musique ou de la neige. Ça c'est du civil, les avocats en raffolent! Après un moment ça ne sera plus ton voisin policier qui va arrêter tes amis mais, une personne complètement détachée qui sera juste et ne sera pas tourmenté par le fait qu'il connait Pierre, Jean ou Jacques et qu'un soupçon de remord pourrait le faire douter de sa décision. Attention, je ne remets pas en doute l'intégrité de nos policiers actuels mais bien la morale à laquelle ils sont confronté lorsqu'il attrapent le ptit Jimmy de son voisin entrain de voler un nain de jardin. À vouloir gèrer différement on s'y perd. Imaginer si au lieu de la SQ c'était la GRC qui nous était imposé ouf.... le feu prendrait dans la ville! En plus, on va sauver des millions! La ville a besoin de cette argent pour remettre à niveau ce que le maire Carette a laisser tomber pendant 15 ans.

    Guillaume - 2012-03-30 01:01