Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 avril 2012 - 14:50

Desserte policière: Le regroupement de citoyens lance un un cri du coeur

Toutes les réactions 13
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le Regroupement de citoyens « Gardons not’police » a rencontré la presse régionale à quelques heures de la décision du conseil de la Ville de Saint-Georges. Celui-ci doit trancher sur la décision de conserver son corps de police municipale ou encore de l’abroger pour ainsi être desservi par la Sûreté du Québec.

Quelques membres du Regroupement, dont Charles-Auguste Roy, ne peuvent pas croire que le conseil de la Ville est sur le point de trancher un dossier aussi important avec aussi peu de certitudes sur les chiffres avancés. Si toutefois, le conseil de la Ville de Saint-Georges devait opter pour la SQ, le Comité n’a pas dit son dernier mot. Richard Poulin a assisté au point de presse et a préparé le reportage télé qui suit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

13 réactionsCommentaire(s)
  • le conseil est surement aussi informé que vous autres et etre assez intelligent pour prendre une décision les idées de 10 ans ne tienne pas en cette année ont se regroupe partout il est temps d.oublier les synpaties le temps des policiers munisipales est passé ont doit regarder de l.avant plus jamais de l.arriere

    jkack - 2012-04-10 15:59
  • S'il fallait que le comité de citoyens dépense autant d'énergie pour faire avancer les dossiers qu'il en dépense pour freiner les projets... nous aurions de très belles réussites ici à St-Georges. Il est temps qu'une décision se prenne soit pour la S.M. ou la S.Q. pour que nous passions finalement à autre chose car la population silencieuse en a raz le bol de ces querelles infantilles! Dirigeants, s.v.p. prennez vos responsabilités !

    Jérémie - 2012-04-10 16:17
  • Encore le groupe qui ne se mêlent pas de leur affaires, quand est-ce qu'ils vont comprendre que leurs interventions ne changeront rien

    ... - 2012-04-10 16:32
  • Le Regroupement Gardons not'police a fait de la publicité en grande pompe à la radio toute la journée... J'ai compté 23 personnes à la marche du poste de police à l'hôtel de ville... 23 personnes!!! La ville va t-elle se laissé diriger par même pas 1% de la population... Allôôôô!! :)

    Espion - 2012-04-10 17:35
  • Ce qui me dérange depuis le début de cette saga est que le maire n'a pas présenté ce projet en campagne électorale et qu'il va trancher pour l'ensemble de la population. Tout le monde sait que les conseillers sont divisés 4 versus 4. J'ai suivi l'évolution du dossier depuis le début et je me suis vite rendu compte que le maire milite pour le transfer vers la SQ. Il a clairement indiqué ses couleurs à plusieurs reprises dans ses interventions malhabiles dans les médias. Sa stratégie était de traiter tout ce qui ne venait pas de lui, de ''désinformation''. Quel spectacle désolant. Je suis ne déménagé à Saint-Georges que récemment. Je n'avais pas de parti pris dans ce dossier malgré les dires de certaines personnes qui m'ont identifié à ma conjointe. Dommage toute cette histoire; vous allez perdre le contrôle sur vos dépenses au profit de la province. Peut importe les chiffres rapportés dans le débat, tout le monde sait que le gouv provincial revise tout le temps à la hausse les frais alors... Je termine en disant que j'ai participé aux sessions d'info de la ville et j'ai trouvé désolant de voir à quel point le maire a, par la suite, ignoré les commentaires des gens qui se sont déplacés pour émettre leurs commentaires. Un arrogant d'une rareté, ce monsieur Fecteau. Enfin, il y aura des élections. Il devra répondre à son geste un jour.

    Michel Lamirande - 2012-04-10 17:39
  • Encore le maire qui va prendre la décision pour 32,000 personnes. La police municipale est tres requise dans les rues de St Georges et tres appréciée la nuit sur la 1 ere Ave devant les hotels a 3.H du matin. La SQ vont ils etre la ? Peu importe le prix de toute facon les citoyens vont toujours payer....... Travailleur de nuit

    liliane jacques - 2012-04-10 17:57
  • Je me roule par terre de voir Charles-Auguste Roy et l'ancien maire Roger Carette de se faire servir la même sauce qu'ils nous ont servi avec l'autoroute 73. Ils se mettent le nez partout pis ils foutent la merde c'est la plus belle preuve quand on crache en l'air ça nous retombe dans face. Marc St-Hilaire, contribuable de ville St-Georges

    Marc St-Hilaire - 2012-04-10 18:01
  • Pour espion juste comme ca la cest une personne qui va décider et il y a toujours bien 50% du conseil qui est pro SM ils doivent toujours bien représenter une bonne partie de la polulation non?

    Thow - 2012-04-10 20:29
  • C'est ça de la désinformation! M. Fecteau vous dites qu'il y a seulement 2% de la population qui à répondu aux coupons. Vous dites que le reste vous fait confiance.... C'était 1 coupon par maison!!! environ 9 000 coupons !! Donc environ 8% pas 2%. Ça mes amis c'est de la désinformation.

    La vérité - 2012-04-10 21:13
  • Enfin, le Maire ne s'est pas laissé dérangé par l'ancien Maire Carette et a fait bouger les choses! La Sûreté patrouillera désormais dans la ville de St-Georges! Vive le changement qui nous fait avancer. On continue les dossiers à St-Georges. La ville a besoin d'une cure de nouveauté!

    Gabrielle - 2012-04-10 21:17
  • Monsieur Thow, vous venez de me reconfirmer une Xe fois que vous ne savez pas compter!! À ce que je sache, le maire fait parti du conseil de ville... euh... laisse-moi prendre ma calculatrice.... Bin non, 5 contre 4 ça fait pas 50%

    Papineau - 2012-04-11 20:00
  • @papineau Le maire est maire, il est pas un conseiller et fait pas parti du conseil!

    Moby Dick - 2012-04-12 16:51
  • Monsieur Papineau, vous venez de me reconfirmer une Xe fois que vous détournez toujours les questions ! quand bien meme quil ny aurait quun seul conseiller qui représente le pourcentage du conseil que tu voudras a lui seul il représente surement plus de 20 personnes. Et oui jaurai du ecrire 50% des conseillers Désolé mais ca ne change en rien lessence meme du commentaire Bonne journée! Pour Moby dick désolé mais papineau a raison Au Québec, chaque municipalité est dirigée par un conseil municipal, lequel est composé d'un maire et d'au moins six conseillers municipaux. Le conseil municipal prend les décisions sur les orientations et les priorités de la municipalité et en administre les affaires. Dans les municipalités d'une certaine importance, et obligatoirement pour celles de 20 000 habitants ou plus, chaque conseiller représente un district électoral. Les élections municipales ont lieu à date fixe tous les quatre ans. Le maire est élu au suffrage universel, et les conseillers sont élus par les citoyens de leur district lorsque la municipalité est ainsi divisée, ou sinon au suffrage universel.

    Thow - 2012-04-13 06:59