Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 juin 2016 - 08:42

Course à la chefferie : le PQ de Beauce-Sud souhaite un débat axé sur le contenu

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 2

Alors que la course à la chefferie est lancée au Parti québécois (PQ), le débat quant à l’échéancier référendaire irrite les membres du comité exécutif de la formation politique dans Beauce-Sud.

« Nous voulons lancer un message aux candidats que ce n’est pas en nous parlant de la date du prochain référendum qu’ils vont réussir à nous convaincre de voter pour eux. Nous voulons du contenu. Nous voulons connaître la façon dont ils comptent s’y prendre pour promouvoir l’indépendance du Québec et les arguments qu'ils utiliseront pour rallier une majorité de Québécois à notre projet de faire du Québec un pays », indique Alex Gagnon Lacroix, président du PQ de Beauce-Sud.

Ce dernier souhaite plus d’actions concrètes de la part de son parti quant à la question de l’indépendance du Québec. « Je ne connais pas un citoyen qui se réveille le matin en se demandant si le prochain référendum sera en 2018 ou en 2022. Ce n’est pas ce qui préoccupe les gens. Tout le monde sait que notre objectif c’est de faire du Québec un pays à la suite d'un référendum », souligne-t-il.

Celui-ci estime que l’économie, l’emploi, l’efficacité de la gestion du portefeuille collectif, l’efficacité de l’État et la sauvegarde de l’identité québécoise sont des sujets qui préoccupent les Québécois. « C’est à nous de connecter notre projet d’indépendance sur ces préoccupations si nous voulons le réaliser. Je crois qu’il faut commencer tout de suite à travailler en ce sens plutôt que de casser les oreilles des gens avec la date du prochain référendum. Peu de gens veulent entendre parler de ça », conclut Alex Gagnon Lacroix. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • c'EST AUX MEMBRES EN règle de se prononcer. Le Québec n'a pas besoin d'un référendum pour devenir un pays. Alex vous avez raison du contenu et non de la parlotte inutile; laissons cela aux CAQéteux

    Rougeole - 2016-06-15 19:47
  • Avez -vous un candidat de choix dans Beauce-Sud. J'aime beaucoup la façon de faire de Jean-François Lisée.

    Michel Tessier - 2016-06-17 14:58