Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 juin 2016 - 06:00

Saint-Georges : des surplus de 2,2M$ pour la première révision budgétaire semestrielle

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier

Lors de la dernière séance du conseil qui se tenait le 28 juin dernier, les élus de la Ville de Saint-Georges ont accepté la première révision budgétaire semestrielle pour l’année 2016.

Cette dernière se solde par un excédent des revenus sur les dépenses de 2  241 115 $.

Par ailleurs, un accord de principe a été autorisé quant à une demande de prolongement dans la 165e Rue, ainsi que dans les 20e et 21e Avenues. L’entrepreneur qui a procédé à cette demande prévoit construire 15 habitations unifamiliales, 11 habitations jumelées et 8 multifamiliales. Le coût du projet est estimé à 13,2 M$.

Interdiction de stationnement

Finalement, le conseil a adopté une résolution qui interdira le stationnement sur le côté sud de la rue Labbé, près du parc Veilleux, compte tenu d’une présence accrue du nombre de véhicules y étant stationnés en période d’achalandage. L’interdiction prévaudra de 9 h à 17 h.

Outre le stationnement en face au parc Veilleux, les élus rappellent qu’un autre stationnement est accessible tout près parc, soit celui aménagé à proximité de l’usine d’épuration.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.