Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juillet 2016 - 11:51

Maxime Bernier propose la privatisation de Postes Canada et un service postal à la concurrence

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 6

Maxime Bernier, député fédéral de Beauce et candidat à la chefferie du Parti conservateur du Canada, propose la privatisation de Postes Canada et d’ouvrir un service postal à la concurrence en réaction au conflit de travail qui a présentement cours.

Celui-ci déplore notamment les impacts négatifs qu’auront à subir les citoyens ainsi que les petites et moyennes entreprises (PME) alors qu’une possible grève risque de priver ces derniers du service de la société d’État. Malgré la forte utilisation des courriels et des services de paiement en ligne au Canada, il considère que la distribution du courrier est encore nécessaire pour une partie non négligeable de la population et des entreprises.

Pour Maxime Bernier, il faut envisager une libéralisation du marché postal de même que la privatisation de Postes Canada. « Les Canadiens bénéficient depuis longtemps de la concurrence pour ce qui est de l’envoi de colis et de lettres de plus de 500 g. Il n’y a simplement plus de raisons de protéger le monopole de Postes Canada pour les lettres de moins de 500 g, dont le nombre ne cesse par ailleurs de diminuer chaque année, soit de 6 % l’année dernière uniquement », déclare-t-il.

L’exemple de l’Europe

Par ailleurs, le candidat à la chefferie au Parti conservateur indique que les monopoles nationaux de la poste ont été abolis partout en Europe depuis 2013 et que l’Autriche, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Belgique, le Portugal et le Royaume-Uni ont tous choisi la voie de la privatisation de ce service.

Selon Maxime Bernier, cette façon de procéder a eu pour effet de faire baisser les prix ou de ralentir l’augmentation comparativement aux pays où l’on retrouve toujours des sociétés d’État en situation de monopole. Pendant ce temps, il rappelle que le prix du timbre au Canada a augmenté de 44 % au cours des dix dernières années.

« Le choix est clair entre les deux modèles. Les monopoles ont moins d’incitation à réduire leurs coûts et à améliorer leurs services. Les services postaux devraient fonctionner dans un contexte de concurrence, comme n’importe quel autre secteur de l’économie. L’ouverture à la concurrence et la privatisation sont la clé pour faire diminuer les coûts et faire en sorte que les Canadiens ne soient plus privés de services pendant un conflit de travail de la société d’État », conclut le député de Beauce.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • entreprise privee aucune union alors salaire de pauvre

    bill - 2016-07-08 18:00
  • Bill: alors on est presque tous pauvre donc?

    Poste Canada pourrait être privée, en 2016, son utilité n'est plus aussi grande qu'avant tout tout se faissait par courrier. Cette société n'a pas besoin d'être un organisme gouvernemental où tout est très lourd et où c'est difficile de se moderniser et d'innover.

    J. Landry - 2016-07-09 12:26
  • Vive le Québec libre, enfin débarrasser du Fédéral, et surtout de l'innocent a Bernier

    Roger de varennes qc - 2016-07-10 13:02
  • Voici un lien qui va vous éclairer sur le sapin Mr.Bernier désir nous passer sous le nez. http://quebec.huffingtonpost.ca/jose-soucy/maxime-bernier_b_10929576.html?utm_hp_ref=politique

    De plus en plus gêner d'être un Beauceron - 2016-07-14 19:08
  • Avec une privatisation des postes, les régions gagnante serait les principales villes, l'envois d'une lettre a Sept-iles serait a $10.00, ok ok....j'ai jamais envoyé une lettre a Sept-Iles...mais bon.

    Luc P. - 2016-07-16 08:40
  • on est au Canada pas en europe

    bill - 2016-07-18 19:01