Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 juillet 2016 - 08:59

Les services d'échographie seront gratuits en clinique médicale dès novembre 2016

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a annoncé qu'il procédera à une modification de la liste des services assurés prévus au règlement d'application de la Loi sur l'assurance maladie afin que les services d'échographie soient gratuits en clinique médicale à compter de novembre 2016.

Le service sera donc offert gratuitement par un radiologiste que ce soit en clinique ou à l'hôpital. Dans la nouvelle réglementation, les services de tomographie optique du globe oculaire et d'ophtalmoscopie confocale par balayage laser du nerf optique sont aussi visés. Ils seront également considérés comme des services assurés aux fins de la Loi sur l'assurance maladie, et ce, même lorsque dispensés en clinique privée, dans la mesure où ils sont rendus dans le cadre du service d'injection intravitréenne d'un médicament antiangiogénique en vue du traitement de l'œdème maculaire causé par une occlusion veineuse, de l'œdème maculaire diabétique, de la rétinopathie du prématuré, de la myopie pathologique, du glaucome néovasculaire ou de la rétinopathie diabétique néovasculaire.

« Permettre aux personnes de recevoir rapidement ce service diagnostique sans avoir à le défrayer était un de nos engagements électoraux. Pour nous, il s’agit d’un geste supplémentaire que nous posons afin d’assurer un meilleur accès aux soins de santé et, au cours des prochains mois, nous travaillerons activement à rendre accessibles à la couverture publique les examens de numérisation et de résonnance magnétique comme nous nous étions engagés », affirme M. Barrette.

Le règlement fera l'objet d'une prépublication de 45 jours à partir du 13 juillet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.