Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 juillet 2016 - 06:00

Maxime Bernier condamne la nouvelle hausse des prix des produits laitiers au Canada

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 5

Le député de Beauce et candidat à la direction du Parti conservateur du Canada, Maxime Bernier, déplore la décision de la Commission canadienne du lait (CCL) d’augmenter de 2,76 % le prix du lait industriel, et ce, après une hausse de 2,2 % en février.

« Ça n’a pas de bon sens que la Commission canadienne du lait augmente le prix du lait industriel — et donc en fin de compte le prix que les Canadiens paient pour le beurre, le yogourt, le fromage et la crème glacée — pour une deuxième fois cette année », réitère-t-il. Le député de Beauce se questionne également sur le sens de cette décision puisqu’il souligne que le prix des produits laitiers sur le marché mondial est en baisse. « Cette situation est scandaleuse et je demande au gouvernement Trudeau d'ordonner à la CCL d’annuler cette décision », rétorque-t-il.

Maxime Bernier qualifie la gestion de l’offre de cartel légal opéré par des « bureaucrates ». « Elle oblige les familles, en particulier celles avec des enfants et les familles à faible revenu, à payer des centaines de dollars de plus chaque année pour leurs produits laitiers, leurs œufs et leur poulet. Au total, c’est 2,6 milliards $ que les Canadiens paient en trop chaque année pour ces produits à cause de la gestion de l’offre », précise le député beauceron.

Finalement, il croit qu’il est nécessaire d’adopter une approche fondée sur les principes du marché libre dans ce secteur. « Nous devons mettre fin au système de gestion de l’offre et comme chef du Parti conservateur du Canada, je vais demander aux membres de modifier notre politique officielle en ce sens », conclut-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • «Le prix des produits laitiers sur le marché mondial est en baisse», en effet. Et que fait l'Union européenne pour contrer ça? Elle vient d'octroyer cette semaine de nouvelles subventions à ses producteurs pour leur permettre de survivre. Rappelons aussi que l'industrie laitière américaine est subventionnée à coups de milliards et engage des immigrants illégaux. Rappelons aussi que la Nouvelle-Zélande voit sont industrie laitière s'effondrer depuis quelques mois, parce qu'elle est soumise au marché mondial, et que les consommateurs n'y paient pas leur lait moins cher qu'ici. Au Canada, on n'a pas besoin de ces subventions grâce à la gestion de l'offre. Il y a bien des denrées que l'on paye plus cher au Canada et qui ne sont pas sous gestion de l'offre. Ce ne sont pas les producteurs qui font la grosse part des profits, mais les transformateurs et les multinationales. Vous voulez parler de cartel? Parlez donc de celui des multinationales qui contrôlent les prix de tout ce que vous consommez en exploitant des humains dans des pays sans droits, tout ça pour enrichir leurs actionnaires et vous faire sauver quelques sous. Mais tout ça, Maxime Bernier ne vous le dira pas...

    Frédéric Poulin - 2016-07-20 16:49
  • Mon voisin a volé son assurance, donc mois aussi je peux les voler. C'est avec un raisonnement semblable que ce monsieur explique la légitimité des cartels.
    Le gouvernement, c'est nous. Donc si nous payons plus cher nos produits laitiers comme consommateurs, nous subventionnons directement l'industrie laitière au lieu de le faire par l'entremise de nos gouvernements.
    Le système de cartel est illégal dans des domaines autres que l'agriculture. Ce système doit être modifié, et peut-être même aboli, mais de façon intelligente, en soutenant nos agriculteurs et surtout la relève. Ça peut coûter des milliards, mais il va falloir en arriver là pour cesser de subventionner cette industrie. Montre à un homme à pêcher au lieu de lui donner du poisson....

    Lucie - 2016-07-21 08:01
  • avec un salaire de 147,000 par années pourquoi n-a-t-il pas refusé son augmentation de salaire?
    Comme ministre conservateur harpérien il n'a rien pour la Beauce sauf se pavaner.

    rougeau - 2016-07-22 20:32
  • Arrêté la consommation de lait... Il y a plusieurs autres alternatives. Votre panier d'épicerie et votre santé va en bénéficier.

    L'humain est le seul mammifère a consommé le lait d'un autre espèce. Ça vous sonnes pas une cloche. Ne vous en faites pas pour votre calcium, vous pouvez le prendre ailleurs.


    T.P - 2016-07-23 15:21
  • Le Pepsi, Coke, Jus coûtent moins cher que le Lait!

    Mike - 2016-07-26 08:34